Cheffe du département

Cesla Amarelle

Portrait photo de Cesla Amarelle

Parti politique: parti socialiste

Site personnel: www.cesla-amarelle.ch

Élue au Conseil d’État le 21 mai 2017, Cesla Amarelle est à la tête du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) depuis le 1er juillet 2017.

Parcours

Née le 14 septembre 1973 à Montevideo, Cesla Amarelle s’installe à la fin des années 1970 à Yverdon-les-Bains où elle vit toujours avec son mari et leurs deux filles. Après des études et différentes charges d’enseignement et de recherches en droit suisse, international et européen à l’UNIL et l’UNIFR, elle rejoint l’Université de Neuchâtel où elle est nommée professeure ordinaire de droit constitutionnel et public dès 2015. Cesla Amarelle est également membre du projet «Centre d'excellence de droit des migrations» retenu par la Conférence universitaire suisse et Project Leader dans le cadre du National Center of Competence in Research (NCCR) «On the Move – The Migration-Mobility Nexus».

Sur le plan politique, Cesla Amarelle adhère au Parti socialiste en 1999. Élue successivement au Conseil communal de Lausanne en 2006 puis au Grand Conseil du canton de Vaud en 2007, elle entre au Conseil communal d’Yverdon-les-Bains en 2009 et assure la présidence du Parti socialiste vaudois de 2008 à 2012. Élue à deux reprises au Conseil national, elle y siège de 2011 à 2017 et y préside notamment la Commission des institutions politiques de 2013 à 2015.

Tout au long de son parcours, Cesla Amarelle s’est engagée dans le domaine associatif en tant que membre des comités de la Croix-Rouge et de l’ASLOCA mais aussi comme présidente de la Fédération des Associations d’Etudiant-e-s de l’Université de Lausanne (FAE), de la Fédération Romande des Consommateurs (FRC Vaud) et de l’association de coordination romande des associations d’action en santé psychique (CORAASP).

 

Contact

Pour envoyer un message à la cheffe du département: courriel