Icone d'impression

La police interpelle deux des évadés de la prison du Bois-Mermet

Publié le 15.05.13

Mercredi vers 14h30, deux des cinq détenus de la prison du Bois-Mermet ont été interpellés à Cheseaux-sur-Lausanne. Deux autres individus, impliqués dans la logistique de l'évasion ont été interpellés le même jour à Cheseaux-sur-Lausanne et dans le canton de Lucerne. La police poursuit ses investigations afin de retrouver les autres détenus évadés.

Mercredi 15 mai 2013, vers 14h30, la Police cantonale vaudoise, en collaboration avec les spécialistes des groupes d'intervention des Polices cantonales fribourgeoise, genevoise et valaisanne, ainsi que de la Police Fédérale et de la Police municipale de Lausanne, a investi un appartement situé à Cheseaux-sur-Lausanne. Durant cette opération, trois personnes ont été interpellées. Deux d'entre-elles s'étaient évadées mardi matin de la prison du Bois-Mermet à Lausanne. Le troisième individu interpellé ne fait pas partie des cinq évadés, mais intéresse la Police vaudoise dans le cadre d'une autre affaire.

Les nombreuses investigations policières effectuées depuis l'évasion des cinq détenus de la prison du Bois-Mermet, le mardi 14 mai 2013 vers 10h20, ont permis de localiser un appartement à Cheseaux-sur-Lausanne, dans lequel les évadés étaient susceptibles de se cacher. Une opération, mise en place avec un important dispositif policier, avait pour objectif de surprendre les individus s'y trouvant. Elle a conduit à l'interpellation des trois personnes suivantes:

un Albanais de 34 ans en exécution anticipée de peine pour infractions graves à la Loi sur les Stupéfiants, et un Kosovar de 22 ans en exécution anticipée de peine pour vol, dommages à la propriété et violation de domicile, tous deux évadés de la prison du Bois-Mermet, un Serbe, âgé de 47 ans, intéressant la police dans une autre affaire.


Un individu, ressortissant serbe de 37 ans, domicilié dans la région lausannoise, ayant apporté une aide logistique dans le cadre de l'évasion a été identifié par les enquêteurs vaudois et interpellé, mercredi soir, par la Police cantonale lucernoise, dans le canton de Lucerne.

La police poursuit ses investigations dans le but d'interpeller les autres détenus évadés, un Serbe de 45 ans détenu provisoirement pour brigandage qualifié et un Français de 47 ans détenu en exécution anticipée de peine pour brigandage qualifié, infraction aux lois fédérales sur les Stupéfiants et sur les Armes. Ils sont tous deux connus pour appartenir à l'organisation criminelle des Pink Panters. Le dernier individu recherché est un Bosniaque de 31 ans détenu pour vol, dommages à la propriété et violation de domicile.

Cette intervention a nécessité l'engagement de près de huitante policiers, soit une trentaine de gendarmes vaudois, dont deux patrouilles canines et dix gendarmes du DARD, soutenus par une vingtaine de membres des Groupes d'intervention de la Police municipale de Lausanne, des Police cantonales fribourgeoise, valaisanne et genevoise, et de la Police Fédérale ainsi que de vingt inspecteurs de la Police de sûreté vaudoise.

 


Flux RSS

Abonnez-vous :

- au flux RSS des communiqués de presse de la Police cantonale vaudoise

Archives récentes

Archives par année