Auteurs de graffitis sur des ponts autoroutiers vaudois interpellés

Publié le 23.02.16

La Police cantonale vaudoise a identifié 17 individus, en lien avec le milieu des supporters ultras du Lausanne Hockey Club, ayant peint des graffitis sur des ouvrages du réseau autoroutier vaudois. Auteurs présumés de dommages à la propriété, les individus ont été interpellés et déférés au Ministère public.

Courant avril 2015, la Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR) et l’Office fédéral des routes (OFROU) déposaient plainte contre inconnu, constatant que des ponts situés sur la périphérie du réseau autoroutier lausannois avaient été la cible de dommages à la propriété (graffitis).

Les investigations menées par la Cellule Graffitis de la Police cantonale vaudoise, en collaboration avec la Cellule de lutte contre le hooliganisme, ont permis d’établir l’activité délictueuse de 17 supporters ultras du Lausanne Hockey Club qui ont participé à la réalisation des graffitis sur les ponts autoroutiers. Les auteurs présumés, âgés de 20 à 27 ans et domiciliés dans le canton de Vaud, ont été interpellés et présentés à la procureure en charge de l’enquête, qui a retenu contre eux l’infraction de dommages à la propriété qualifiés.

Des charges sont également retenues contre certains d’entre eux pour diverses inscriptions réalisées aux couleurs du Lausanne Hockey Club, et à l’encontre de six d’entre eux pour des graffitis peints au Tessin durant le mois de juillet 2015. Deux d’entre eux sont également les auteurs présumés d’un vol par effraction commis en 2013, où dix caisses contenant des outils de marque ont été dérobées.

L’enquête, dirigée par la procureure en charge de l’instruction pénale, est menée par les enquêteurs de la Cellule Graffitis de la Police cantonale vaudoise, en collaboration avec la Cellule de lutte contre le hooliganisme et des collaborateurs de la Police de sûreté et de la Gendarmerie. Les opérations d’enquête ont nécessité l’intervention d’une trentaine de policiers.

En plus des sanctions pénales, la Police cantonale vaudoise pourrait prononcer à leur encontre les mesures administratives prévues dans le cadre du Concordat instituant des mesures contre la violence lors de manifestations sportives.


 

Flux RSS

Abonnez-vous :

- au flux RSS des communiqués de presse de la Police cantonale vaudoise

Archives récentes

Archives par année