Icone d'impression

Brigandage dans un hôtel à Glion – Appel à témoin

Publié le 10.03.16

Jeudi 10 mars 2016, vers 2h30, trois inconnus ont agressé le veilleur de nuit de l’Hôtel Victoria, à Glion. Sous la menace d’armes à feu, les auteurs ont contraint l’employé à ouvrir le coffre-fort de l’hôtel. Après avoir dérobé le contenu, les hommes ont pris la fuite dans une direction inconnue. Il n’y a pas eu de blessé. La Police cantonale lance un appel à témoin.

Jeudi 10 mars 2016, vers 2h30, trois inconnus ont agressé le veilleur de nuit de l’Hôtel Victoria, situé sur la route de Caux, à Glion. Sous la menace d’armes à feu, l’employé a été contraint d’ouvrir le coffre-fort de l’hôtel avant d’être attaché au moyen de scotch. Les auteurs ont quitté les lieux dans une direction inconnue, après avoir dérobé le contenu du coffre.

Le veilleur, un Portugais de 45 ans, domicilié dans la région, a pu se défaire de ses liens avant de donner l’alerte. Il n’a pas été blessé mais est fortement choqué.

Le dispositif de recherches, rapidement mis en place par la Police cantonale vaudoise, en collaboration avec Police Riviera et la Brigade canine de la Gendarmerie vaudoise, n’a pas permis d’interpeller les auteurs de ce délit.

Les auteurs se sont exprimés entre eux dans une langue slave, probablement en russe. Leur signalement est le suivant :

-  Inconnu 1 : homme 25-30 ans, 170-175 cm, corpulence normale, type européen, cheveux courts foncés, rasés sur les côtés, barbe foncée courte, veste et pantalon foncé, bonnet kaki

-  Inconnu 2 : homme 35-40 ans, 185-190 cm, corpulence athlétique, type européen, chauve, bouc clair, portait une veste noire avec renforts aux coudes et une chemise blanche, pantalons foncés, bonnet noir

-  Inconnu 3 : homme  175-180 cm, veste d’hiver foncée avec capuchon, visage entièrement dissimulé par foulard ou t-shirt

Sous la direction du procureur de service, les investigations sont actuellement menées par les inspecteurs de la Région judiciaire Est, en collaboration avec le service de l’Identité judiciaire de la Police de sûreté vaudoise. La Police cantonale vaudoise prie les éventuels témoins de contacter les enquêteurs au numéro 021 644 44 44 ou le poste de police le plus proche.

Cette agression a nécessité l'intervention de nombreuses patrouilles de Police Riviera et de la Gendarmerie vaudoise, de la Brigade canine, ainsi que des inspecteurs de la Police de sûreté vaudoise et du service de l’Identité judiciaire.


Flux RSS

Abonnez-vous :

- au flux RSS des communiqués de presse de la Police cantonale vaudoise

Archives récentes

Archives par année