Icone d'impression

FORJAD

Programme FORJAD

Les jeunes adultes à l’aide sociale : contexte

Depuis plusieurs années, les services du canton de Vaud en charge de cette problématique ont constaté une dégradation progressive de la situation des jeunes adultes de 18 à 25 ans, comme en témoigne l’augmentation du nombre d’entre eux qui émargent à l’aide sociale. Les problèmes affectant les jeunes adultes en difficulté (JAD) se caractérisent notamment par leur cumul (difficultés professionnelles, scolaires, de santé ou sociales), résultant d’un parcours souvent chaotique et parsemé de ruptures. En outre, malgré les différents dispositifs destinés à faciliter l’insertion des jeunes dans le monde professionnel (orientation scolaire, année de transition, mesures d’insertion de l’assurance-chômage et tout récemment le dispositif de la Transition 1), on observe que certains d’entre eux ne parviennent néanmoins pas à s’intégrer durablement dans le monde du travail et que ces échecs les fragilisent considérablement.

 

Le manque de formation professionnelle : un facteur déterminant

L’absence de formation professionnelle est l’un des facteurs déterminant qui explique l’augmentation du nombre de jeunes âgés de 18 à 25 ans bénéficiaires du revenu d’insertion (RI). Dès lors, le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS), le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) et le Département de l’économie (DEC) ont intensifié leurs échanges afin de mettre en place une politique d’insertion en faveur de ce public particulièrement exposé à un risque de marginalisation durable. En mai 2006, le Conseil d’Etat a donc décidé de lancer l’expérience pilote FORJAD visant l’insertion des jeunes bénéficiaires RI par la formation professionnelle. Suite aux résultats encourageants, le Conseil d'Etat vaudois a décidé en 2009, de pérenniser le programme FORJAD.

 

Le programme FORJAD

Le programme se divise en trois grandes étapes: la préparation à l'entrée en apprentissage, la formation professionnelle et le placement en emploi à la suite de celle-ci.
Le programme FORJAD permet aux jeunes bénéficiaires du RI d'accéder à une formation professionnelle tout en bénéficiant d'une bourse d'étude (prenant alors le relais du RI et comprenant également les frais de formation). Un suivi individualisé est également mis en place.

Le COFOP participe au programme à travers deux classes FORJAD créées en 2010 dans le domaine de la plâtrerie-peinture et de l'entretien-nettoyage. Pour les jeunes du RI, ces classes qui totalisent 16 places d'apprentissage sont une opportunité supplémentaire de formation dans un cadre professionnel de qualité.
Grâce à la collaboration de l’ensemble des partenaires, le programme FORJAD apporte des résultats très encourageants et peut être considéré comme un succès.

 

FORJAD en chiffres :

  • 1945 jeunes en formation par le biais de FORJAD depuis 2006 avec un taux global de réussite de 65%
  • 719 jeunes actuellement dans le programme
  • 70% des jeunes suivent une formation en entreprise. Les 30% restant se répartissant entre écoles professionnelles publiques, écoles privées et institutions.
  • 545 diplômés depuis le début du programme
  • Taux de réussite aux examens de 83%