Icone d'impression

Affaires européennes

Ouvert sur le monde et sur ses voisins, le Canton de Vaud joue la carte de l'Europe des régions

A l'heure où la construction européenne entre dans une nouvelle période qui la pousse à devoir gérer des défis importants en matière de croissance géographique et de réformes institutionnelles, la Suisse et les cantons partageant une frontière commune avec l'Union européenne sont une nouvelle fois appelés à s'interroger sur l'évolution de ce processus et sur la place et le rôle qu'ils entendent y jouer. A l'instar de son attitude lors de la campagne de votation sur les Accords bilatéraux I, le Canton de Vaud a soutenu les Accords bilatéraux II. Cette étape désormais franchie, la Suisse ne saura toutefois faire l'économie, à moyen terme, d'un débat sur la réactivation de sa demande d'adhésion à l'Union européenne. Le Conseil d'Etat - qui s'est prononcé à plusieurs reprises en faveur de l'entrée de la Confédération dans l'UE - réaffirme son attachement au renforcement de l'Europe des Régions. Il adhère ainsi pleinement aux valeurs fédéralistes chères au Conseil de l'Europe et à l'Assemblée des régions d'Europe dont le Canton de Vaud est par ailleurs membre.