Colloque « Enjeux et perspectives du traitement de la violence domestique »

Publié le 11.04.16

Vendredi 13 mai 2016, le Bureau de l’égalité entre les femmes et les hommes (BEFH) organise, en partenariat avec la Police cantonale, le Ministère public et l’Ordre judiciaire vaudois, un colloque sur le traitement de la violence domestique.

Plus de la moitié des homicides consommés en Suisse et dans le canton de Vaud l’ont été dans la sphère domestique. En 2014, dans le canton de Vaud, le nombre d’infractions de violence domestique est élevé comparé à la moyenne Suisse, soit 2’530 infractions qui correspondent à 3,37 infractions pour 1000 habitants contre 1,92 en moyenne suisse. En outre, quatre homicides consommés sur cinq relevaient de la violence domestique. Or, les études de prévalence démontrent que ces chiffres représentent la pointe de l’iceberg. Cette réalité prouve l’ampleur de la violence domestique – souvent cachée – dans la société et la place qu’elle occupe dans le travail de la police et du système judiciaire.

Ce colloque sera notamment l’occasion de présenter les résultats de l’étude pilote mandatée à l’École des sciences criminelle de l’Université de Lausanne sur le traitement de la violence domestique dans la chaîne pénale vaudoise. Cette étude, réalisée sur six mois, associant les approches quantitatives et qualitatives, a suivi près de 600 dossiers, dès la première intervention de la police jusqu’à la décision finale des tribunaux.

Tou·te·s les professionnel·le·s de la chaîne pénale, policier et policière, procureur-e, avocat-e et président-e de tribunal sont confronté·e·s, parfois quotidiennement, à la violence domestique. Il est dès lors essentiel d’avoir une bonne connaissance de ce phénomène et du dispositif de prise en charge afin de pouvoir interagir au mieux dans un contexte judiciaire tant avec la victime qu’avec l’auteur-e. Mais ce ne sont pas là les seul·e·s professionnel·le·s concerné·e·s par la violence domestique. Une détection précoce de la violence domestique dans un couple peut sauver des vies. C’est pourquoi des chercheur·e·s des Hautes écoles de Fribourg et du Valais nous présenteront leur travail de recherche permettant aux professionnel·le·s de l’action psycho et médico-sociale de dépister les violences au sein du couple et d’orienter les personnes auteures, victimes ou témoins.

Le Colloque se tiendra au Palais de Rumine le 13 mai 2016 de 8h à 12h45.

Le programme

Lien vers les présentations des intervenant·es et le rapport

Le colloque est gratuit, mais l’inscription en ligne est obligatoire : Lien vers le formulaire en ligne


 

Les trois dernières nouvelles

  • 08.03.2017
    Maribel Rodriguez à la direction du Bureau de l'égalité

    Désignée par le Conseil d'État au poste de cheffe du Bureau de l'égalité...  Suite

  • 16.02.2017
    8 mars: balade commentée et réflexion sur la "valeur" des diplômes des filles sur le marché de l'emploi

    L'Instance pour la promotion de l'égalité de la HEP marque la Journée des...  Suite

  • 02.02.2017
    Le Conseil d’Etat adopte la loi-cadre d’organisation de la lutte contre la violence domestique

    Le Conseil d'Etat transmet au Parlement son projet de loi-cadre...  Suite

Archives récentes

Archives par année