Icone d'impression

Journée Oser tous les métiers (JOM)

Depuis 2003, la journée Oser tous les métiers (JOM), destinée aux élèves de 7ème à 9ème année scolaire (HarmoS), a lieu le deuxième jeudi de novembre. Nous avons donc fêté en 2013 les 10 ans de la JOM, le jeudi 14 novembre 2013.

La prochaine JOM aura lieu le jeudi 13 novembre 2014.

 

Une journée croisée

Au cours de cette journée, destinée aux élèves de la 7ème à la 9ème année scolaire (HarmoS), les filles accompagnent leur père ou un proche et les garçons leur mère ou une proche dans leur journée de travail. Si leur parent n’est pas disponible ou que son activité est déjà connue, les élèves peuvent accompagner à son travail une personne de leur entourage (oncle/tante, parrain/marraine, etc.), dont la profession suscite leur intérêt.

Ateliers jom'14:
Le Bureau de l'égalité offre aux élèves six occasions supplémentaires d'explorer de nouveaux métiers. Découvrez-les ici.

Déroulement

Lors de la journée Oser tous les métiers, les parents montrent à leur enfant comment se déroule une journée habituelle, l’incluent dans leurs activités, lui présentent les professions de leurs collègues, en un mot lui offrent un aperçu du monde du travail. Les filles qui partagent une journée de travail avec leur père, ou un proche, découvrent des professions qui leur sont souvent inconnues puisque deux tiers des hommes exercent un métier dit "masculin". De leur côté, les garçons qui accompagnent leur mère, ou une proche, découvrent généralement des professions dites "féminines" ou des activités aujourd'hui encore majoritairement effectuées par des femmes.

Objectifs

La journée Oser tous les métiers se veut une journée croisée père-fille/mère-fils, favorisant le décloisonnement des rôles et des métiers entre les sexes. Ses objectifs principaux sont de:

  • permettre aux filles et aux garçons d’explorer des univers professionnels nouveaux et d’élargir leurs horizons dans la perspective des choix à venir;
  • permettre aux jeunes d’aborder librement avec leurs parents, sans préjugés, des questions sensibles telles que leur vision de l’avenir, l’enjeu du choix professionnel, les places respectives du travail et de la famille dans la vie.

Journée Oser tous les métiers

La jom en chiffres:

En 2013, 16'575 élèves de la 7e à la 9e année (HarmoS) se sont inscrit-e-s à la jom, soit un taux de participation de plus de 75% parmi les élèves de cette tranche d'âge.

Entre 2003 et 2013, dans le canton de Vaud, 150’000 élèves et autant d'adultes, ainsi qu’un grand nombre d’entreprises, ont participé la journée Oser tous les métiers.

Ateliers:

En tout, 600 élèves se sont inscrit∙e∙s aux ateliers de la Journée Oser tous les métiers 2013. Tous les ateliers ont affichés complet, avec un nouveau record de participation pour l'ensemble des ateliers proposés.

Parlement des filles : 131 inscriptions, avec le soutien du Grand Conseil : le Président du Grand Conseil,  une douzaine de député∙e∙s, ainsi que le Secrétariat général.

Programmation informatique pour les filles : 131 participantes, avec le GRI (Groupement romand de l'informatique) et 6 entreprises ou services administratifs.

Découvrir le métier d'ingénieure pour les filles : 64 participantes, avec la Commission femme et SIA (Société suisse des ingénieurs et architectes) et 15 bureaux d'ingénieur∙e∙s en lien avec l'environnement construit.

Soins infirmiers pour les garçons : 162 participants, avec la Haute école de la santé La Source (HEdS) et la Haute école de santé Vaud (HESAV)

Professions de la santé pour les garçons avec les métiers d'homme sage-femme, infirmier, physiothérapeute et technicien en radiologie médicale : 80 participants, avec la Haute école de santé Vaud (HESAV).

Education de l'enfance pour les garçons : 32 participants, avec l’Ecole supérieure en éducation de l’enfance (esede).

Théâtre Caméléon:

En préambule de la jom, plus de 1200 élèves et leurs enseignant-e-s ont assisté à 14 représentations de théâtre-forum sur le choix professionnel avec la troupe le Caméléon, dans 9 établissements répartis sur tout le territoire vaudois.

Vers le haut

Informations