Icone d'impression

Droits et devoirs

En signant un contrat d’apprentissage, l'employeur s’engage vis-à-vis de l'apprenti et réciproquement. Cela signifie que tout contrat implique des droits et des devoirs pour les deux parties (apprenti/employeur).

En principe, les droits des apprentis correspondent à des devoirs de l’employeur (par exemple, le droit au salaire correspond au devoir de l’employeur de le verser). La liste ci-dessous n’est pas exhaustive; elle a simplement pour but de donner un premier aperçu des règles qui s’appliquent au statut d’apprenti et de faciliter son intégration.

Les droits de l'apprenti

  • Recevoir un salaire fixé selon un barème propre à chaque profession.
  • Etre remboursé des supports de cours obligatoires facturés par l’école professionnelle (sur présentation d’une pièce justificative).
  • Avoir un horaire de travail conforme aux directives internes (41h30 par semaine, 8h18 par jour).
  • Bénéficier de 5 semaines (25 jours ouvrables) de vacances par année (à prendre pendant les vacances scolaires) ainsi que les jours fériés (1er et 2 janvier, vendredi saint, lundi de Pâques, Ascension, lundi de Pentecôte, 1er Août, lundi du Jeûne fédéral, Noël).
  • Avoir congé entre Noël et Nouvel An (le pont des fêtes de fin d’année est offert).
  • Pouvoir obtenir d’autres congés spéciaux prévus par les directives internes (événements familiaux, déménagement, J+S, etc.).
  • Recevoir une bonne formation.
  • Se sentir suivi régulièrement, être encouragé et encadré autant au travail qu’à l’école.
  • Disposer des outils nécessaires à l'activité professionnelle (poste de travail, ordinateur, téléphone, etc.).
  • Poser des questions au formateur et aux autres intervenants de l'apprentissage en toute liberté (aucune question n'est bête!).
  • Etre écouté en cas de problème.

Les devoirs de l'apprenti

  • Etre ponctuel et respecter les horaires fixés par le service.
  • Suivre les cours professionnels et les cours du Centre d’éducation permanente (CEP).
  • Respecter les règles établies, aussi bien à la place de travail qu’aux cours professionnels.
  • Aviser au plus vite le formateur en cas de maladie/ accident.
  • Respecter le secret professionnel (confidentialité).
  • Eviter les téléphones et courriels privés, sauf en cas de nécessité.
  • Etre poli et avoir un comportement adéquat à l’égard de ses collègues, supérieurs et de la clientèle.
  • Planifier systématiquement son travail.
  • Etre consciencieux dans l’exécution de son travail.
  • Atteindre les objectifs fixés dans le programme de formation.