L'entreprise

Un tiers des entreprises sur sol vaudois sont formatrices. Convaincus de l’apport essentiel de cette formation tant pour l’entreprise que pour le jeune, le canton et les associations professionnelles encouragent l’apprentissage par plusieurs mesures.

Engager un apprenti permet à l’entreprise de transmettre son savoir-faire et de bénéficier de l’aisance des jeunes notamment dans les nouvelles technologies. Plus l’apprenti est bien accompagné et formé, plus vite il gagnera en autonomie et sera utile à l’entreprise.

L’apprentissage est régi par la loi et l’ordonnance fédérales sur la formation professionnelle qui ont guidé la loi vaudoise sur la formation professionnelle (2009) et son règlement d’application (2010).

Chaque formation est réglementée en détail par une ordonnance fédérale de formation.

La formation vers un certificat fédéral de capacité (CFC) est la forme d’apprentissage la plus répandue. Depuis quelques années, la Confédération a introduit l’Attestation fédérale de formation professionnelle (AFP), moins exigeante que le CFC, qui existe dans une quarantaine de métiers et se termine en deux ans.

En principe, l’apprenti travaille 4 jours dans l’entreprise ; le 5ème jour, il suit des cours théoriques et de culture générale à l’école professionnelle. Les associations professionnelles organisent des cours interentreprises, dont la durée varie selon les métiers.

 

 

DGEP - Direction générale de l'enseignement postobligatoire
Rue St-Martin 24
1014 Lausanne

Tél.:021/316 63 04

Plan d'accès