Engager un apprenti

Avant d'engager un apprenti, l’entreprise doit obtenir une autorisation de former. Pour cela, elle doit remplir le formulaire de demande ci-contre.

Mandaté par la DGEP, le commissaire professionnel effectue une visite de l’entreprise pour vérifier qu’elle présente les conditions de formation exigées par l’ordonnance fédérale du métier concerné et dispose d’un formateur remplissant les exigences de la législation fédérale (titre adéquat, cours pour formateurs (CFFE).

Le commissaire transmet son rapport à la DGEP qui délivre l’autorisation de former pour une durée de 6 ans, renouvelable 6 mois avant l’échéance.

Si l’entreprise ne répond que partiellement aux conditions de former, elle peut se mettre en réseau avec d’autres entreprises ; c’est alors l’entreprise principale qui conclut le contrat avec l’apprenti, les autres devant disposer d’un formateur agréé.

L’entreprise qui crée une place d’apprentissage peut l’annoncer dans la bourse des places  d’apprentissage, idéalement dès le mois de septembre précédant l'entrée en apprentissage (dès septembre 2013 pour un début d'apprentissage en août 2014).

Avant d'engager l'apprenti, l'entreprise peut organiser un stage de quelques jours pour s'assurer que la formation proposée convient bien à l'apprenti et que le jeune répond aux attentes de l'entreprise.

L'apprentissage débute au mois d'août avec la rentrée scolaire.