Icone d'impression

Evaluation

Tout comme l'enseignement, l'évaluation se fonde sur les objectifs définis dans le plan d'études (voir la page plan d'études romand - PER).

A l'école enfantine (1ère et 2e années), des commentaires concernant le travail de l'élève décrivent aux parents la progression des apprentissages de leur enfant. En 3e et 4e années, l'évaluation de l'acquisition des connaissances et des compétences est communiquée sous forme d'appréciations : LA, AA, A, PA, NA. A partir de la 5e année, les résultats sont exprimés sur une échelle de notes allant de 1 à 6, avec demi-points.

Les enseignants évaluent régulièrement et tout au long de l'année le degré d'atteinte des objectifs par leurs élèves. Les résultats de l'élève et les commentaires de l'école sont communiqués régulièrement par le biais du cahier de communication ou de l'agenda de l'élève, que les parents signent à la fin de chaque semaine. Dès la 3e année, les résultats de l'élève sont également recensés dans les points de situation transmis aux parents deux fois par an, à l'issue du premier semestre et en fin d'année scolaire. 

Dès la 3e année, un bulletin présente les résultats obtenus par l’élève à la fin de chaque année scolaire et les éventuelles décisions concernant son parcours scolaire (au cycle 3 également à l'issue du premier semestre lorsque des décisions sont prises à ce moment-là). L’ensemble des bulletins scolaires rejoignent le livret scolaire.

À différents moments de la scolarité, le conseil de direction de l'établissement prend les décisions de promotion, d'orientation et de réorientation dans les voies et les niveaux du secondaire, et de certification. Dès la fin de la 6e année, ces décisions se basent sur les totaux de points obtenus dans des groupes de disciplines (2 groupes en 5e et 6e années, 3 groupes dès la 7e année).

L'évaluation contribue également au pilotage du système scolaire. Les résultats des Epreuves cantonales de référence (ECR) fournissent des indications utiles à l'harmonisation des exigences dans le canton et à l'évaluation du système scolaire dans son ensemble. Selon les années de la scolarité, les ECR portent sur 1 à 3 disciplines, et les modalités de prise en compte des résultats de l'élève diffèrent.

Une directive intitulée Cadre général de l'évaluation fixe les procédures à suivre en matière d'évaluation, les conditions de promotion, d'orientation et de certification, les cas limites et les circonstances particulières.

 

En ce qui concerne la scolarité de leur enfant, les interlocuteurs privilégiés des parents sont les enseignants puis les directions des établissements scolaires.