Icone d'impression

Epreuves cantonales de référence

Les épreuves cantonales de référence (ECR) ont pour but de contribuer à la qualité du système scolaire, d'harmoniser les exigences de l'enseignement dans le canton en vue d'assurer une égalité de traitement entre les élèves et de mettre à la disposition des enseignants des repères extérieurs à la classe permettant de situer la progression des élèves.

Selon les années de la scolarité, les résultats des élèves à ces épreuves sont pris en compte dans les décisions de promotion et d'orientation.

En complément de l'évaluation pratiquée au sein de la classe, les ECR permettent de situer les résultats obtenus par les élèves ou les établissements scolaires par rapport à la moyenne du canton. Ces épreuves sont standardisées, tout comme les conditions de passation, les modalités de correction et le barème.

Par le biais d'activités mises en situation et se rapportant à un thème choisi, les ECR vérifient le degré d'atteinte d'objectifs tirés du plan d'études romand (PER). Les ECR sont conçues en collaboration avec des groupes de travail composés d'enseignants, appuyés de didacticiens de la Haute école pédagogique (HEP). 

Chaque année scolaire, toutes les ECR ont lieu à la fin du mois d'avril ou au début du mois de mai. Les parents et les élèves sont informés à l'avance des objectifs des ECR et du jour exact de leur passation (voir dates ci-contre) . Ils sont également informés des résultats en temps utile.

Selon les années de la scolarité, les ECR portent sur une à trois disciplines, et les modalités de prise en compte des résultats de l'élève diffèrent :

a)En 4e année, les ECR portent sur le français et sont prises en compte à titre indicatif complémentaire.

Exemple pour le français :
épreuve, corrigé et barème

b)En 6e année, les ECR portent sur le français et les mathématiques et ont la valeur d'un travail significatif.

Exemple pour le français :
épreuve, fichiers audio (parties 1 et 2), corrigé et barème

Exemple pour les mathématiques :
épreuve, corrigé et barème
c)En 8e année, les ECR portent sur le français, les mathématiques et l'allemand et sont prises en compte à hauteur de 30% des moyennes annuelles dans les décisions de promotion et d'orientation. 

Exemple pour le français :
texte épreuve et corrigé et barème

Exemple pour les mathématiques :
épreuve et corrigé et barème

Exemple pour l'allemand :
épreuve (partie 1, partie 2 et partie 3), fichiers audio, corrigé et barème
d)En 10e année, les ECR portent sur le français et les mathématiques et ont la valeur d'un travail significatif. En français comme en mathématiques, les ECR sont composées d’une partie spécifique à chaque voie et niveau et d’une partie commune à l’ensemble des élèves de 10S. 

Exemple pour le français (parties spécifique et commune) :
- épreuve VG niveau 1, corrigé et barème
- épreuve VG niveau 2, corrigé et barème
- épreuve VP, corrigé et barème

Exemple pour les mathématiques (parties spécifique et commune) :
- épreuve VG niveau 1, corrigé et barème
- épreuve VG niveau 2, corrigé et barème
- épreuve VP, corrigé et barème

En ce qui concerne la scolarité de leur enfant, les interlocuteurs privilégiés des parents sont les enseignants puis les directions des établissements scolaires.

DATES DE PASSATION DES ECR EN 2017

4e - français : 27, 28 avril et 2, 3 mai
6e - français : 27 et 28 avril
6e - mathématiques : 2 et 3 mai
8e - français : 2 mai
8e - mathématiques : 3 mai
8e - allemand : 4 mai
10e - français : 2 mai
10e - mathématiques : 4 mai

Exemples d'ECR

Pour chaque cycle/année de scolarité, une épreuve représentative par discipline est mise à disposition à titre d'exemple. Les autres éditions des épreuves cantonales de référence (ECR) sont réservées à une utilisation en classe par les enseignant-e-s vaudois-es. Elles ne sont pas libres de droit pour une mise à disposition du public.

Bases légales

Cadre général de l'évaluation (3e édition)

Annexe au cadre général de l'évaluation (conditions d'accès aux formations postobligatoires)

Tableaux de synthèse du cadre général de l'évaluation