Icone d'impression

Parents partenaires

Partenariat parent-école

Pour que l’Ecole contribue à l’épanouissement de l’élève, il est de première importance que les adultes en charge de son avenir collaborent dans un esprit de respect mutuel et de dialogue, comme le propose la Loi sur l'enseignement obligatoire (LEO). Plusieurs moyens permettent aux parents de prendre une part active à la formation scolaire de leurs enfants, tout particulièrement les contacts avec l’enseignant responsable de la classe. La majorité des questions peuvent se résoudre par une rencontre, par téléphone, etc. L’élève peut être présent lors de ces entretiens.

Au début de chaque année scolaire, une séance d’information est organisée à l’intention des parents. Elle porte notamment sur le déroulement de la scolarité, sur les objectifs du Plan d'études romand (PER) et sur les conditions d’évaluation. Dans le courant de l’année scolaire, soit à la demande des parents, soit à celle des enseignants, des échanges ont lieu pour assurer une bonne collaboration. Un entretien entre l’école et la famille est requis lorsque la situation de l’élève l’exige. C’est le cas notamment lorsque la progression dans les apprentissages n’est pas conforme aux attentes ou que surgissent des problèmes liés au comportement. Des informations sont régulièrement transmises par l’intermédiaire de l’agenda de l’élève. Une attention particulière est portée à la communication avec les parents allophones, le cas échéant en recourant à un interprète.

Lorsque des difficultés apparaîssent en cours de scolarité, les principales personnes ressources sont bien sûr d'abord l'enseignant concerné et le maître de classe. Au besoin, d'autres interlocuteurs internes à l'établissement peuvent également être sollicités. Si le problème rencontré n'a pas été résolu, le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) offre ses bons offices et tente une conciliation.

En collaborant avec l’Ecole, les associations de parents peuvent apporter des informations utiles, fournir leur point de vue, offrir des espaces de réflexion et d’échange, etc. Les devoirs à domicile permettent aux élèves de consolider leurs acquis et aux parents de prendre connaissance des forces et des faiblesses de leur-s enfant-s. Préparés en classe afin que les élèves puissent les faire seuls, les devoirs permettent de former les élèves à la planification et à l’organisation du travail. Communiqués dans la mesure du possible plus d’un jour à l’avance, ils sont répartis dans la semaine. Il n’y a pas de devoirs pour le lundi.