Icone d'impression

Prévention

Etat de la technique et des connaissances

Toutes les mesures de sécurité doivent être prises pour amener le risque à un niveau acceptable, et toutes les mesures répondant à l’état de la technique et des connaissances doivent aussi être mises en place pour diminuer au maximum le niveau du risque résiduel.

Les retours d’expériences, les accidents survenus dans le monde sont riches en enseignement et l’état des connaissances est en constante évolution. Les associations de branche et les législateurs adaptent leurs prescriptions. Les normes et recommandations internationales sont applicables si la législation suisse est incomplète dans certains domaines.

Par exemple, suite à l’incendie de Buncefield en décembre 2005, les instances anglaises  ont élaboré une procédure d’alerte à la sécurité pour les dépôts pétroliers. Ces nouvelles prescriptions font maintenant partie de l’état actuel des connaissances et elles doivent être respectées par les dépôts de carburant assujettis à l’OPAM.

Mesures générales de sécurité

En tout temps, le détenteur d’installations assujetties OPAM doit prendre toutes les mesures de sécurité conformes à l’état de la technique et des connaissances, pour autant qu’elles soient financièrement supportables. Ainsi, les mesures générales de sécurité en matière de protection des travailleurs, de l’environnement, de prévention des incendies, etc. doivent être respectées.

Les mesures générales de sécurité sont d’ordres :

  • techniques: distances de sécurité, détections, vannes, etc.
  • constructives: compartimentage coupe-feu, bassin de rétention, etc.
  • organisationnelles: respect des zones de stockage, consignes d’urgence internes, plans d’intervention, etc.