Icone d'impression

Etablissements médico-sociaux (EMS)

L'EMS c'est quoi ?

Un Etablissement Médico-Social (EMS) est un lieu de vie médicalisé offrant des prestations sociales, hôtelières, de soins et d’animation. Il peut s’agir, soit d’une institution autonome, soit d’une division d’un hôpital, destinée à l’hébergement de personnes ayant besoin de soins chroniques. Le canton de Vaud compte plus de 150 établissements totalisant près de 6'000 lits, répartis sur tout son territoire. Leur capacité d’accueil peut varier entre 10 et 150 lits

Chaque EMS a une ou plusieurs missions

  • la gériatrie somatique pour des personnes âgées atteintes de troubles physiques.
  • la psychiatrie de l'âge avancé pour des personnes âgées souffrant de troubles psychiques (exemple : la maladie d’Alzheimer).
  • la psychiatrie adulte pour des personnes jeunes ou âgées atteintes de pathologies psychiatriques.

La reconnaissance d’intérêt public (RIP)

Pour recevoir des subventions et pour que ses résidents soient au bénéfice d’une protection tarifaire, un établissement doit être Reconnu d’Intérêt Public (RIP), c’est à dire être jugé nécessaire à l’équipement du réseau sanitaire vaudois

Les EMS vaudois sont organisés en 3 associations faîtières

Le CHUV (Centre hospitalier universitaire vaudois) est également concerné pour quelques établissements médico-sociaux.

L’EMS travaille en réseau

Aux côtés des hôpitaux, des centres médico-sociaux, des médecins généralistes, les EMS et divisions C d'hôpitaux sont engagés dans des réseaux de soins couvrant les diverses régions du canton. Chaque réseau a mis en place un Bureau régional d'information et d'orientation médico-sociale (BRIO) qui a notamment pour tâche de gérer les demandes et les offres de places d’hébergement.

Droit de la protection de l'adulte et de l'enfant

Le nouveau droit de la protection de l'adulte et de l'enfant, entré en vigueur le 1er janvier 2013 a révisé le droit de la tutelle du Code civil suisse de manière fondamentale et a apporté de nombreuses innovations.

En savoir plus