SAGA : les polices de l’Ouest lausannois et du Nord vaudois équipées

Publié le

Depuis la fin du mois de novembre, la décentralisation de SAGA, le système d’aide à l’engagement de la Police cantonale vaudoise, donne une plus grande autonomie aux polices de l’Ouest lausannois et du Nord vaudois et facilite les échanges d’information. Ce système d’intervention sera à terme commun à l’ensemble des forces de police vaudoises.

Depuis fin novembre, les polices communales de l’Ouest lausannois et du Nord vaudois utilisent la version décentralisée de SAGA lors de leurs interventions. Le système SAGA est l’outil d’aide à l’engagement utilisé par le Centre d’engagement et de transmissions (CET) de la Police cantonale vaudoise lors de ses interventions : lorsqu’un appel d’urgence arrive au 117, l’opérateur police ouvre un événement dans ce système et y entre, minute par minute, toutes les actions liées à l’intervention: date et heure de l’intervention, appels entrants, appels sortants, type d’événement, lieu, personnes, véhicules engagés, etc.

Ce système permet au CET, basé au centre de la Blécherette de la Police cantonale, de suivre en direct le déroulement d’une opération, de conduire et de coordonner les différents intervenants, qu’ils soient policiers, pompiers, ambulanciers ou autres.

La version décentralisée qui vient d’être mise en production dans l’Ouest lausannois et dans le Nord vaudois permet aux polices communales de ces régions de gérer leurs propres opérations avec une efficacité augmentée. Par exemple, pour engager immédiatement la patrouille la plus proche d’un événement nécessitant l’intervention urgente de la police, de même que pour une grosse opération lancée par le centre d’engagement et de transmissions de la Blécherette et nécessitant l’appui d’une police communale. Il est désormais possible d’échanger des informations en cours d’intervention dans un même document de conduite sans passer par les appels radio comme cela se faisait auparavant. Globalement, la géolocalisation des patrouilles permet d’engager l’intervenant le plus proche d’un incident et d’optimiser le temps d’intervention.

Développé par une entreprise de la région lausannoise, le système SAGA est également utilisé par les polices d’autres cantons, par la police municipale de Lausanne et par le 144, la centrale d’urgences médicales. Mis en production en 2016 à la Police cantonale vaudoise ainsi qu’à la Police municipale de Lausanne, la vocation de cet outil est de se décentraliser auprès des polices communales vaudoises. Ainsi, après la police de l’Ouest lausannois (POL) et la police du Nord vaudois (PNV), SAGA sera mis à disposition de la police région Morges (PRM), de la police Nyon région (PNR), de la police Riviera (ASR), de la police du Chablais vaudois (EPOC), de la police de l’Est lausannois (PEL) et de l’association police Lavaux (APOL) dès 2018, ce qui permettra de gagner en autonomie et connectera opérationnellement toutes les polices du canton.


 

Les trois dernières nouvelles

Archives récentes

Archives par année