Décision

La Société vaudoise pour le logement (SVL) est détenue par l’Etat (55%) et la Banque cantonale (45%), rappelle le Conseil d'Etat dans sa réponse à une interpellation du député Jean Tschopp. L’Etat finance la SVL au travers de la loi sur le logement, qui prévoit une enveloppe budgétaire de 240 millions de francs pour soutenir la politique cantonale du logement, par des prêts et cautionnements. Le manque de terrains abordables limite toutefois l’action de la SVL en faveur des coopératives. Les ressources humaines de la SVL pourraient être renforcées en cas d’augmentation des projets à soutenir. Son statut juridique pourrait également être modifié, dès lors que le Conseil d’Etat prévoit d’étendre la mission de cette dernière aux zones mixtes ou d’activités.

Renseignements complémentaires

DITS, Florian Failloubaz, directeur du logement, Direction générale du territoire et du logement, 021 316 63 88

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :