Réponse du Conseil d'Etat à l'interpellation Stéphane Montangero et consorts au nom du groupe socialiste - Moratoire concernant l'implémentation des nouveaux médecins : nous avons un besoin urgent de savoir où nous allons !

Réponse du Conseil d'Etat à l'interpellation Stéphane Montangero et consorts au nom du groupe socialiste - Moratoire concernant l'implémentation des nouveaux médecins : nous avons un besoin urgent de savoir où nous allons !

Séance du mardi 8 mars 2016, point 25 de l'ordre du jour

Texte adopté par le Conseil d'Etat (PDF, 234 Ko)

 

Retour à l'ordre du jour

Partager la page