Statistiques

Des chiffres qui font réfléchir !

En Suisse, une femme sur cinq subit de la violence physique ou sexuelle au moins une fois dans sa vie de la part de son partenaire ou ex-partenaire.

En moyenne, 2 femmes par mois sont tuées par leur partenaire ou ex-partenaire.

LA VIOLENCE DOMESTIQUE EN SUISSE

Depuis 2009, la statistique policière de la criminalité recense les infractions connues de la police dans tous les cantons et mentionne la relation entre l’auteur-e et la victime des violences. Les cas de violence domestique peuvent ainsi être évalués spécifiquement.

La Statistique Policière de la Criminalité (SPC) entend par violence domestique « l’exercice ou la menace d’une violence dans un couple ayant une relation actuelle ou passée, qu’il soit marié ou non, entre parent et enfant ou entre personnes ayant d’autres liens de parenté. »

Le rapport « Violence domestique enregistrée par la police - Vue d’ensemble »  publié en 2012 par l’Office Fédéral de la Statistique (OFS) nous apprend que :

  • En 2011, 14’881 infractions de violence domestique ont été enregistrées par la police, dont 27 homicides (référence : voir page 9)

Plus de la moitié des infractions se produisent au sein du couple (53,1%) et un bon quart entre ex-partenaires d’un couple (28,4%) (référence : voir page 5)

LA VIOLENCE DOMESTIQUE DANS LE CANTON DE VAUD

Les données les plus récentes disponibles pour le canton de Vaud sont issues de la Statistique policière vaudoise de la criminalité 2011.

  • En 2011, 2'186 infractions de violence domestique ont été recensées, dont 2 homicides. Ces infractions représentent 1'168 affaires distinctes, soit 41% d’augmentation par rapport à 2010. (référence : voir page 41).
  • 62,1% des infractions se sont produites au sein d’un couple, et 20% entre ex-partenaires. (référence : voir page 42)