Département de l'économie, de l'innovation et du sport (DEIS)

2018 au Département de l'économie, de l'innovation et du sport

Économie

L’année 2018 a été une année de transition pour le nouveau service de la promotion  de l’économie et de l’innovation (SPEI) avec notamment la création d'un nouvel office de la consommation.

L'année 2018 a également  été consacrée à l'évaluation de la politique d'appui au développement économique (PADE). Pour rappel, la PADE fixe les axes d’intervention et les priorités du Conseil d’Etat en matière de développement économique. Au total, ce sont 1134 entreprises qui ont été soutenues par l’ensemble des partenaires du réseau de la promotion économique. Chaque entreprise a créé en moyenne près de 4 emplois durant la période 2012-2016, portant le total des emplois créés à 4000 environ. 437 projets régionaux ont été soutenus au titre du développement équilibré des dix régions vaudoises, pour un montant de 118 millions; ils ont généré un montant d’investissement de plus de 400 millions entre 2012 et 2016.

En outre, plusieurs projets phares ont été réalisés en 2018 par le SPEI, notamment :

  • La mise en place de nouveaux soutiens en lien avec la transition économique et le tissu économique vaudois
  • L'élaboration du système de gestion des zones d'activités en étroite collaboration avec le Service du développement territorial (SDT)
  • Le projet de loi en matière de transports de personnes à titre professionnel

A relever enfin le renforcement du développement d’Incyte dans le canton. Cette société biopharmaceutique, dont le siège est aux États-Unis, est spécialisée dans la découverte, le développement et la commercialisation de nouveaux médicaments contre le cancer. Elle a décidé d'installer son quartier général européen à Morges et d'implanter un site de production sur le parc technologique et scientifique d'Yverdon-les-Bains. Plusieurs centaines d'employés seront réartis entre Morges et Yverdon-les-Bains.

Emploi

Dans une situation économique globalement favorable, le canton de Vaud enregistre une baisse importante du chômage qui s’inscrit à son plus bas niveau- 3.8% -  depuis 2008. La mise en œuvre de l’obligation d’annoncer leurs postes vacants  a permis aux ORP vaudois de traiter près de 22'000 emplois vacants en 2018, un nombre jamais atteint jusqu’ici, et qui a contribué à favoriser les reprises d’emploi et la diminution de la durée moyenne du chômage.  De manière plus large, en 2018, l’économie suisse a bénéficié d’un contexte international globalement favorable malgré un ralentissement conjoncturel amorcé au mois de septembre. 

Agriculture

Suite au transfert en 2017 du Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) du département du territoire et de l’environnement (DTE) au Département de l’économie, de l’innovation et du sport (DEIS) il a été décidé de transférer la partie concernant les affaires vétérinaires et l’inspectorat au service de l’agriculture et de la viticulture (SAVI).  Cette reprise par le SAVI a donné lieu à la création d’une nouvelle direction générale, la direction générale de l’agriculture, de la viticulture et des affaires vétérinaires (DGAV) qui a vu le jour au 1er juillet 2018. Son directeur  a été nommé en la personne de M. Frédéric Brand,  ancien chef du SAVI. L’année agricole a été marquée par un épisode caniculaire et de sécheresse qui a conduit le Conseil d’Etat à déclencher le plan ORCA le 6 août 2018. Ce sont 3,8 millions de litres d’eau qui ont été transportés par route ou par hélicoptère pour ravitailler le bétail sur 92 alpages du canton de Vaud. De manière générale, l’ensemble des cultures ont souffert de la sécheresse, à l’exception de la vigne dont la production a été exceptionnelle, tant du point de vue de la quantité que de la qualité.Dans ses différents programmes de formation, le canton a mis en œuvre une patente en gestion d’alpage, formation unique en Suisse qui a été suivie par 11 élèves.

Sport

Le SEPS a organisé, pour la première fois depuis 1990, la Journée Suisse de Sport Scolaire dans le canton de Vaud (Lausanne et région). Plus de 2'000 élèves de toute la Suisse se sont affrontés dans 12 disciplines sportives, entourés de près de 400 accompagnants et tout autant de bénévoles.Une grande action de promotion du fair-play a été menée avec le soutien de Swiss Olympic. Plus de 700 affiches et panneaux ont été produits répartis sur les sites sportifs du canton afin de rappeler aux parents des jeunes sportifs que leur attitude doit être exemplaire et empreinte de retenue.Enfin, le Département de l’économie, de l’innovation et du sport a favorisé la création d’un Groupe thématique sport du Grand Conseil vaudois, groupe qui a tenu sa première séance en 2018.

Population

Dans le cadre de la réorganisation du domaine de l’asile, le Canton, la commune de Vallorbe et la Confédération ont signé en juin, une convention sur l’exploitation du centre d’enregistrement et de procédure (CEP) actuel comme Centre fédéral pour requérants d’asile (CFA). Un nouveau site d’état civil (Broye-Vully) a ouvert le 1er janvier à Moudon, où se trouve déjà le centre administratif qui délivre les actes d’état civil. Dès le 1er janvier 2018, l’état civil vaudois est organisé en un seul office subdivisé en cinq sites régionaux (Lausanne, Est-vaudois, La Côte, Nord-Vaudois, Broye-Vully). Dans le cadre de la politique d’intégration suisse des étrangers et du programme de législature, a débuté cette année le second Programme d’intégration cantonal pour la période 2018-2021, le PIC II. Il prolonge le premier programme  (2014-2017) et entend pérenniser les offres destinées aux étrangers par des conventions avec les partenaires sur le terrain, renforcer les mesures phares et permettre au Bureau cantonal pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme (BCI) de continuer à œuvrer pour inscrire l’intégration des étrangers comme enjeu majeur des politiques d’insertion et de cohésion sociale. 

Partager la page