Service de l'emploi (SDE)

Evénements marquants, évolutions significatives

Malgré le ralentissement international, le chômage baisse et l’emploi progresse dans le canton

Malgré un PIB cantonal revu à la baisse, l’économie vaudoise a bien résisté face au ralentissement international dû à la faible croissance dans la zone euro, au climat d’incertitude lié au futur Brexit et aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. C’est ainsi qu’en 2019, elle affiche une progression des emplois plus de deux fois supérieure au niveau Suisse (+2.5% d’EPT contre +1.3%). 

Ce dynamisme résulte d’un marché intérieur dynamique soutenu par la croissance de la population (+6500 habitants) et par la bonne marche des affaires dans la plupart des branches d’activité. 

La construction notamment a connu une année record en matière d’emplois plus atteinte depuis 10 ans. L’industrie des machines et des moyens de transport a subi une baisse alors que les secteurs électroniques et mécaniques ont été positifs. Le secteur du commerce de détail est resté stable et celui de l’hôtellerie-restauration a bénéficié des conditions météo favorables. Le secteur des services, en particulier les services informatiques et aux entreprises, a été très actif durant l’année sous revue.

Cette situation globalement favorable a permis au chômage de refluer dans le canton et de s’inscrire – avec un taux de chômage moyen de 3,4% – à son plus bas niveau depuis onze ans puisqu’il faut remonter à 2008 pour trouver un indicateur similaire. 

Au sein des ORP vaudois, l’année 2019 aura aussi été marquée par l’afflux conséquent de d’annonces de places vacantes. En effet depuis juillet 2018, les employeurs ont l’obligation d’annoncer leurs postes vacants en exclusivité pendant 5 jours (ouvrés) aux ORP dans les secteurs d’activité dont le taux de chômage national dépasse 8%. C’est ainsi que les ORP vaudois ont enregistré et traité près de 28’000 annonces en 2019, un nombre jamais atteint jusqu’ici et qui a contribué à favoriser les reprises d’emploi et la diminution de la durée moyenne du chômage.

Le taux de chômage moyen baisse à 3.4% en 2019*

Le taux de chômage vaudois est passé de 3,9% à fin janvier 2019 à 3,1% à fin juin 2019. Après cette baisse, il est remonté progressivement sous l’effet des facteurs saisonniers pour s’établir à 3.6% le 31 décembre 2019 (3.8% en 2018).

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits auprès des Offices régionaux de placement (ORP) est passé de 25’513 à fin janvier à 22’107 fin juin 2019 pour se chiffrer à 24’724 le 31 décembre. Le nombre de chômeurs a suivi la même évolution, passant de 16’203 à 12’800 pour remonter à 15’053 fin décembre.

*en milieu d’année, le SECO a adapté le calcul des taux de chômage aux nouvelles données sur la population active issues des relevés structurels cumulés des années 2015 à 2017. Cette nouvelle base de calcul reflète une image plus précise de la situation du marché du travail. Ainsi, les taux de chômage antérieurs à juin 2019 ont été révisés jusqu’en janvier 2017 avec les nouvelles données de la population active.

Partager la page