"La culture, c'est classe !"

Appel à projets

L'appel à projets La culture, c’est classe ! est une action du Service des affaires culturelles, mise sur pied en collaboration avec la Direction générale de l'enseignement obligatoire (DGEO) et la Haute école pédagogique Vaud (HEP). Il a pour but d’encourager et de soutenir des projets culturels ponctuels et collaboratifs en milieu scolaire, co-crées et réalisés par des enseignant.e.s de 1P à 11S, toutes disciplines confondues, et des artistes professionnels (comédien, auteur, plasticien, musicien, danseur, artisan d'art, etc.).

Les projets retenus visent à sensibiliser et confronter les élèves à des thématiques culturelles et artistiques avec l’intervention régulière d’artistes en milieu scolaire, et s’appuient sur les capacités transversales du Plan d’études romand.

Candidatures 2021-2022

Thème de l'année 2021-2022: Un parmi les autres.
Le délai de dépôt pour les dossiers de candidatures est fixé au 31 juillet 2021.

Conditions de participation et dépôt en ligne

Actualités

Pour ce troisième appel à projets La culture, c'est classe!, parmi 10 dossiers déposés, quatre projets participatifs ont été sélectionnés notamment pour leur originalité et vont être réalisés durant l'année scolaire 2020-2021:

Les écouteurs de la forêt offre la possibilité à une classe de 1-2P de l’Établissement primaire de Morges Ouest d’aller à la rencontre de l’univers sylvestre et de ses histoires. Un canapé forestier a été réalisé par la classe de l’enseignant Thomas Berset et les élèves participent à des ateliers théâtraux proposés par la comédienne Danae Dario. L’objectif est de permettre aux enfants d’explorer leur imaginaire et de développer une sensibilité envers notre environnement naturel, tout en travaillant sur l’écoute de l’autre. Un spectacle in situ clôturera le projet.

Le livre de a à z permet à une classe de 3P de l’Établissement primaire de Mon-Repos de découvrir toutes les étapes de production d’un livre grâce aux interventions de la relieuse Hélène Montero et de la graphiste Stéphanie Tschopp. Les élèves commencent par travailler collectivement sur un contenu textuel tout en s’appuyant sur le processus d’apprentissage de lecture-écriture mis en place par l’enseignante Alice Conod. Ils réalisent ensuite des illustrations avant de s’initier à l’élaboration d’un objet physique.

Suffragettes regroupe trois classes de 10S et 11S de l’Établissement secondaire de Felice à Yverdon-les-Bains autour de la création d’un spectacle mêlant théâtre et comédie musicale. Retraçant la lutte qui a mené il y cinquante ans les femmes à exercer leur droit de vote au niveau fédéral, le projet imaginé par le metteur en scène et musicien Didier Coenegracht et l’enseignant de français Nicolas Monier amène les élèves à devenir tour à tour chercheur.euse.s, historien.ne.s, auteur.trice.s, producteur.trice.s ou encore acteur.trice.

Terraformation propose à trois classes de la 9 à la 11S de l’Établissement scolaire des Bergières d’explorer des aspects écologiques et économiques par le biais du développement d’un jeu de société prospectif. Le projet, né de la collaboration entre l’artiste et graphiste Christian Bili Fasel et l’enseignante de géographie Sara Morgantini, met en scène un voyage vers une planète lointaine, Planète C (en référence au slogan there is no planet B), une hypothétique rencontre avec ses habitant.e.s, la diplomatie que cela demanderait, ainsi que sa « terraformation » pour accueillir la vie sous forme humaine. Les élèves imaginent de manière collective règles et éléments constitutifs du jeu.

 

 

Partager la page