Flavescence dorée de la vigne

Symptômes sur feuilles. Source : DGAV VD

La Flavescence dorée (organisme nuisible particulièrement dangereux : ONPD), est causée par un phytoplasme (bactérie sans paroi) et elle se propage sur la base de ceps infectieux, par l’intermédiaire d’un insecte vecteur (Cicadelle). Pour contenir son expansion, les viticulteurs doivent appliquer un traitement insecticide, contrôler le vignoble et après les contrôles, éliminer les ceps malades. Détectée dans le canton de Vaud en 2015, dans la région de Blonay-La Tour de Peilz, elle s’est étendue sur différents vignobles du Lavaux. En 2019, de nouveaux périmètres de lutte ont été dans le secteur de la Côte.

En collaboration avec les vignerons des zones concernées, le Canton gère la stratégie de lutte dans les zones atteintes (=périmètre de lutte). Pour 2020, les surfaces concernées s’élèvent à 680 ha, soit environ 18% de la surface viticole cantonale.

Prestation

Pour signaler un cas suspect de flavescence dorée de la vigne :

Procéder à un signalement de suspicion de foyer de maladie au niveau végétal

Partager la page