De quoi faut-il tenir compte lors d'une comparaison de prix?

Le vendeur peut indiquer un prix comparatif en sus du prix à payer effectivement:

Il doit ressortir de l'annonce de quel genre de comparaison de prix il s'agit (autocomparaison, prix de lancement ou comparaison avec la concurrence). Sur demande, le vendeur doit rendre vraisemblable que les conditions justifiant l'indication de prix comparatifs sont remplies.

Le prix comparatif peut être indiqué pendant la moitié de la période durant laquelle il a été ou sera pratiqué, mais au maximum pendant deux mois.

Partager la page