Cautionnement de crédit bancaire

Cautionnement de crédit bancaire

But de l'aide

L'État de Vaud peut octroyer des cautionnements de crédits bancaires pour encourager la réalisation de projets industriels de grande envergure, innovateurs et créateurs d'emplois.

Bénéficiaires

Les PME et start-up vaudoises actives dans l’industrie et les technologies de pointe peuvent solliciter les aides financières délivrées par le SPEI, conformément au cadre légal défini par la loi sur l'appui au développement économique (articles 31 à 34 LADE (PDF, 26 Ko)).

Le SPEI se réserve le droit de refuser toute demande d’aide financière, en motivant sa décision.

Projets soutenus

  • Développement d’une nouvelle technologie ou d'un nouveau produit (R&D, industrialisation et commercialisation)
  • Acquisition d'infrastructure et équipements de production

Conditions

  • Le crédit est mis à disposition par un établissement soumis à la loi fédérale sur les banques et les caisses d'épargne, une caisse de pension, une coopérative de droit public ou une compagne d'assurances avec son siège en Suisse.
  • Les fonds propres couvrent une part raisonnable du projet (au moins un tiers en principe).

Montant de l'aide

Le cautionnement s’élève au maximum à 50% des crédits octroyés, mais au maximum au tiers du coût total des investissements liés au projet.

Il est octroyé pour une durée maximale de dix ans. La diminution du crédit implique la diminution proportionnelle du cautionnement.

Le montant du cautionnement se monte au maximum à CHF 5 millions. En principe, le cautionnement du SPEI est subsidiaire à celui de Cautionnement romand (www.cautionnementromand.ch).

Coûts du projet

Les coûts pris en considération se composent notamment:

  • des investissements immobiliers et mobiliers
  • des frais de recherche et de développement jusqu’au prototype industrialisable
  • des coûts d’exploitation liés au lancement du projet (constitution de stocks, marketing, salaires).

Demande de soutien

La demande doit être déposée au SPEI avant la réalisation du projet.

Chaque demande doit être accompagnée des documents suivants, dûment complétés:

  • Formulaire de demande de soutien financier
  • Formulaire d'engagement au respect des conventions collectives de travail en vigueur ou des usages de la branche
  • Plan d'affaires ou présentation de l'entreprise (informations générales, produits/services, marketing, concurrence, plan financier, etc.)  
  • Budget du projet d'investissement
  • Offre(s) de crédit de la banque
  • Comptes audités des deux derniers exercices
  • Budget et plan de liquidités
  • Prévisions financières à trois ans et évolution attendue des effectifs
  • Extrait récent de l'office des poursuites et faillites

Partager la page