Grands carnivores

Actualités

A la suite d’une attaque qui a causé la mort de deux jeunes bovins dans les Alpes vaudoises, le Département de la jeunesse, de l’environnement et de la sécurité (DJES) a décidé de procéder au prélèvement du loup solitaire identifié comme étant responsable. En outre, pour donner suite aux attaques qui se répètent dans le Jura vaudois, une demande de régulation de la meute du Marchairuz va être adressée à l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).

Communiqué de presse du 26 juillet 2022.

Autorisation de tir d'un loup isolé dans la région du Pic Chaussy. (PDF, 287 Ko)

Cadre légal

Le loup est strictement protégé en Suisse et sa protection est régie au niveau fédéral par la Loi fédérale sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages (LChP) et son ordonnance (OChP) dont l’application est du ressort de l’Office fédéral de l’environnement.

Le loup dans le droit national (extrait) :

Loi sur la chasse (LChP)

Le loup est une espèce indigène protégée.

(Art. 7 al. 1)

La Confédération encourage et coordonne les mesures prises par les cantons pour prévenir les dégâts causés par le loup aux animaux de rente.

(Art. 12 al. 5)

 La Confédération et les cantons participent à l'indemnisation des dommages causés par les loups.

(Art. 13 al. 4)

L'abattage de certains loups isolés qui causent des dommages et la régulation d'une population de loups sont possibles

(Art. 12 al. 2 et 4)

Ordonnance sur la chasse (OChP)

La Confédération finance et gère un programme national pour la protection des troupeaux.

(Art. 10ter OChP / SR 922.01)

 Les cantons intègrent la protection des troupeaux dans leurs conseils agricoles. Ils désignent les périmètres d'alpage sur lesquels la prise de mesures de protection n'est pas jugée raisonnable.

(Art. 10ter al. 4 et Art. 10quinquies al. 2)

 Les agriculteurs et agricultrices prennent les mesures de protection des troupeaux que l'on peut raisonnablement attendre d'eux.

(Art. 10quinquies al. 1)

Base légale complète : Voir annexe 1 du Plan Loup (PDF, 2,35 Mo)

Le loup dans le canton de Vaud

Historique du retour du loup dans le canton

Après avoir été éradiqué de Suisse à la fin du XIXème siècle, le loup a progressivement et naturellement recolonisé la Suisse depuis 1995 en provenance d'Italie d’où il n’a jamais complétement disparu. Il faut attendre 2012 pour que la première meute de Suisse se forme dans les Grisons. Dans le canton de Vaud, la présence d’un premier loup a été confirmée en 2007, après 152 ans d’absence.

Suivi du Loup

Le Canton de Vaud, en collaboration avec le KORA (Fondation consacrée à l'écologie des carnivores et gestion de la faune sauvage) et le WLS.CH WildLife Solutions, suit l'évolution du loup sur l'ensemble de son territoire et réalise un monitoring intensif du loup dans le Jura Vaudois. Le suivi est réalisé conjointement avec l'Office français de la biodiversité.

Etat de la population de loups dans le canton de Vaud, été 2022

En l’état des connaissances, le canton compte 13 loups génétiquement identifiés ainsi que de 6 louveteaux.

Jura vaudois
La meute du Marchairuz est actuellement composée du couple reproducteur (F19/M95), de quatre jeunes et subadultes (M121/F79/M177/M234) et de six louveteaux nés en 2022.

La meute installée dans le Risoud s’est déplacée du côté français du massif. Elle est actuellement composée du couple reproducteur (F76/M99) et de deux jeunes nés en 2021 (M194/M195).

Deux individus isolés sont également observés dans le Jura vaudois (F77/M247).

Plateau
Un loup isolé (M212) était présent en début d’année dans la région de Payerne.

Alpes
Un loup isolé est présent dans les Alpes dans le secteur des Mosses. Il n’est pas encore identifié.

Archives: suivi de la population pour l'année biologique 2020-2021 (PDF, 13,30 Ko)

Que faire en cas de rencontre avec un loup ?

Les loups sont en général des animaux craintifs qui évitent les êtres humains. Toutefois, lorsqu’ils perçoivent une présence, les loups ne fuient pas forcément mais observent d’abord la situation pendant un moment, puis se retirent.

Même si le loup n’est pas considéré comme dangereux pour les humains, il reste un animal sauvage qui peut agir de manière imprévisible.

Il est donc recommandé d’adopter certains comportements :

  • Rester calme et garder une distance adéquate
  • Ne pas essayer de l’approcher ou de le photographier
  • Tenir son chien en laisse
  • Se retirer lentement. Ne pas fuir en courant
  • Si le loup ne s'en va pas ou que la situation est ambiguë, parler fort ou taper des mains
  • Si le loup s’approche tout de même, s’arrêter, crier, se faire le plus grand possible, essayer de l’intimider, lui jeter éventuellement un objet, tout en lui laissant de la place pour qu’il puisse battre en retraite

La présence du loup peut induire une modification du comportement du bétail sur les alpages. Les recommandations de base sont d’autant plus importantes :

  • Maintenir une distance suffisante avec les vaches et les veaux et, si nécessaire, quitter le chemin
  • Ne pas toucher le bétail
  • Être attentif à la présence d’animaux de protection (chiens, ânes, etc.) et garder ses distances

 

Extrait du flyer « Vivre avec la faune sauvage» du Parc Jura Vaudois réalisé en collaboration avec le canton de Vaud et le KORA

Prédations sur des animaux de rente

Depuis le 1er janvier 2022, état au 15 août 2022

Seuls les événements ayant fait l'objet d'un constat de terrain par un surveillant de la faune sont documentés.

Date de l'attaque/mort Commune Lieu-dit Animal de rente Nbre d'animaux morts Nbre d'animaux blessés Espèce responsable
06.02.2022 Trey Malafin Mouton 2 Loup
14.03.2022 Payerne Etrabloz Mouton 3 Loup
24.04.2022 Lignerolle En Ny Mouton 6 Loup
30.05.2022 Bière La Foirausaz Jeune bovin (> 160 jours) 2 Loup
31.05.2022 Bullet La Frétaz Veau mort-né 1 Renard (consommation)
01.06.2022 Ste-Croix/Baulmes Mont de Baulmes d'en Haut Veau mort-né 1 Renard (consommation)
10.06.2022 Le Chenit Le Milieu Veau mort-né 1 Renard (consommation)
13.06.2022 Ormont-Dessous Les Rafforts Veau mort-né 1 Renard (consommation)
20.06.2022 Vaulion La Busine Veau mort-né 1 Renard (consommation)
25.06.2022 Le Chenit Les Petits Plats Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup
28.06.2022 Ormont-Dessous Dorchaux Chèvre 5 2 Loup
01.07.2022 Le Chenit Sèche de Gimel Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup
13.07.2022 Arzier-le-Muids Les Coppettes Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup
13.07.2022 Ormont-Dessus Marnex Dessus Chèvre 2 Loup
18.07.2022 Arzier-Le-Muids Les Petits Plats Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup
18.07.2022 St-Cergue La Pile Dessus Veau mort-né 1 Evaluation incertaine
19.07.2022 Ballaigues La Bessonnaz Mouton 2 2 Loup
20.07.2022 Ormont-Dessous Lioson Jeune bovin (> 160 jours) 2 Loup
20.07.2022 Vaulion Mauron Veau (< 160 jours) 2 Renard (évaluation en cours)
22.07.2022 L'Isle Pré de l'Haut Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup
22.07.2022 L'Abbaye Sapelet Dessous Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup
26.07.2022 La Rippe Sonnailley au Prince Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup
03.08.2022 L'Abbaye Grand-Essert du Vent Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup
12.08.2022 Arzier-Le-Muids Creux du Croue Mouton 2 Loup
13.08.2022 Bière Pré de St-Livres Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup
14.08.2022 L'Abbaye Alpage de la Duchatte Jeune bovin (> 160 jours) 1 Loup

Analyses génétiques

Depuis le 1er janvier 2022, état au 22 juillet 2022

Lors d’une prédation sur un animal de rente, seul le constat du surveillant de la faune fait foi pour déterminer l’espèce responsable de la prédation.

Les analyses génétiques sont réalisées à des fins de suivi de l’espèce. Elles permettent de déterminer dans un premier temps s'il s'agit bien d'un loup ainsi que son origine. Dans un deuxième temps, elles permettent d'identifier l'individu.

Les analyses génétiques sont effectuées par le Laboratoire de Biologie de la Conservation de l'Université de Lausanne.

Le tableau ci-dessous donne les résultats des loups identifiés à l'individu.

Date Commune Nature de l'échantillon Origine de l'échantillon Espèce Individu Origine
07.02.2022 Trey Salive Mouton Loup M212 Italie
03.03.2022 Montricher Crotte Loup F77 Italie
13.03.2022 Le Chenit Crotte Loup F79 Italie
14.03.2022 Payerne Salive Mouton Loup M212 Italie
16.03.2022 Le Vaud Crotte Loup M236 Italie
19.03.2022 Saint-George Salive Cerf Loup M234 Italie
10.04.2022 Saint-Cergue Urine Loup M95 Italie
24.04.2022 Lignerolle Salive Mouton Loup M247 Italie
31.05.2022 Bière Salive Jeune bovin (> 160 jours) Loup M95 Italie
30.06.2022 Montricher Crotte Loup F77 Italie
30.06.2022 Montricher Crotte Loup F77 Italie
01.07.2022 Le Chenit Salive Jeune bovin (> 160 jours) Loup M95 Italie

Procédure en cas d'attaque

Avoir le bon réflexe en cas de prédation sur un troupeau permet de faciliter la procédure d’indemnisation.

Démarches à entreprendre

  1. Localiser la bête attaquée et la protéger sans la déplacer; couvrir avec une bâche pour éviter les contaminations ADN par d'autres animaux;
  2. Appeler immédiatement le surveillant permanent de la région.

Trouver le surveillant permanent de la faune de votre région

Déroulement du constat

  1. Enquête et constat du surveillant de la faune;
  2. Intervention coordonnée avec le/la conseiller-ère à la protection des troupeaux: constat des mesures de protection prises au moment de l’attaque.

 Conditions pour l’indemnisation d’animaux de rente

En cas d’attaque par des grands carnivores (loup/lynx), le constat du surveillant de la faune fait foi. Par ailleurs:

  • En principe, une bête disparue ne peut être indemnisée ;
  • Les frais vétérinaires sont indemnisés en cas de blessure occasionnée par des grands carnivores ;
  • Les frais d’évacuation d’animaux de rente consécutifs à une attaque de grands carnivores sont indemnisés selon un montant forfaitaire.

Partager la page