Cycles de vie des ampoules

Lien vers la page
Ecobilan
Graphique miniaturisé de l'écobilan pour illustrer le lien vers la page des fiches Écobilans

Les ampoules à incandescence suivent un processus linéaire: Extraction de matière première, fabrication, emballage et distribution, Utilisation et finalement élimination (incinération). Les ampoules fluocompactes, en lieu et place de l'élimination, sont collectées, ce qui permet de fermer le cycle en réintroduisant la matière au niveau de la fabrication

Les ampoules fluorescentes contiennent du mercure. En fin de vie, elles ne doivent en aucun cas être jetées avec les ordures ménagères.


Cycles de vie des ampoules

Le cycle de vie des ampoules se compose de cinq phases élémentaires: l'extraction de la matière première, la fabrication des ampoules, l'emballage et la distribution, l'utilisation et l'élimination ou le recyclage.

Cycle de vie des ampoules à incandescence

 

Cycle de vie des ampoules fluocompactes (économiques)

 

Matière première et fabrication

Une ampoule à incandescence se compose de :

La lumière provient du filament de tungstène, chauffé jusqu'à incandescence par le passage du courant électrique (effet Joule). Le filament est placé dans une atmosphère gazeuse inerte pour éviter son oxydation.

Une ampoule fluocompacte est constituée de :

Les lampes fluorescentes génèrent la lumière visible via deux processus simultanés. Un premier rayonnement ultraviolet est généré par l'ionisation d'un mélange d'argon et de vapeur de mercure à basse pression sous l'effet d'un courant électrique. Ce rayonnement est ensuite converti en lumière visible par la poudre fluorescente déposée à la surface du tube.

Utilisation

Lors de l'utilisation d'ampoules à incandescence, seuls 5 % de l'énergie électrique utilisée est convertie en rayonnement lumineux, les 95 % restant partent en chaleur. Son efficacité lumineuse est de 12 à 20 lumens par Watt (le lumen est une unité de mesure du flux de lumière visible émise par une source).

Les lampes fluocompactes sont plus efficaces, 25% de l'énergie électrique sont convertis en lumière visible et 75% sont dispersés en chaleur. En conséquence, leur intensité lumineuse est plus importante: 50 à 80 lumens par Watt. En outre, leur durée de vie est six à quinze fois plus longue.

Recyclage et élimination

Les ampoules à incandescence traditionnelles ne contiennent pas de polluants et peuvent être éliminées sans autre avec les déchets urbains.

A l'inverse, les ampoules fluocompactes nécessitent une élimination particulière. Elles contiennent des produits toxiques (poudres fluorescentes et mercure) et sont donc assimilées à des déchets spéciaux. Il est donc impératif de les ramener au point de vente ou dans un centre de collecte approprié, d'où elles seront envoyées dans les filières de recyclage. Pour plus de détails sur l'élimination de ces ampoules, voir la fiche d'information sur les sources lumineuses émise par l'OFEV (anciennement OFEFP).


Partager la page