Le confort thermique

Le confort thermique

En Suisse, plus de la moitié de l’énergie utilisée pour le chauffage provient d’énergie fossile. Le bois, l’électricité et le gaz suivent. Bien qu’encore très marginaux, les systèmes de pompes à chaleurs, de chauffage à distance et de capteurs solaires sont en nette progression, tout comme le chauffage au bois. Mais les économies d’énergies restent  de toutes façons le moyen le plus efficace de limiter la consommation d’énergie fossile!

Adoptons les bons réflexes !

Chauffer mieux pour consommer moins

Le chauffage des bâtiments est l'un des domaines énergétiques où le potentiel d'économie est le plus grand. En effet, dans le canton de Vaud, on estime que près de 25% de l'énergie utilisée actuellement pourrait être économisée en exploitant les installations existantes de manière optimale!

Dans un bâtiment de performance énergétique standard, une température de 20°C est suffisante pour assurer le confort thermique des occupants. Si à cette température vous ressentez tout de même une sensation de froid, celle-ci peut avoir une autre cause: l’humidité ambiante, la présence d’une surface froide (baie vitrée, mur), votre état de santé ou de fatigue, votre habillement, ou même votre régime alimentaire (la faim).

Du global au local

Les perspectives de consommation selon l’échiquier mondial n’ont rien de réjouissant, car les pays émergents comme la Chine, le Brésil ou l’Inde misent sur une croissance économique couplée à un pétrole pas cher, ce dont les pays occidentaux ont bénéficié depuis toujours.

Alors que cette précieuse matière est issue d’un processus de transformation de végétaux qui a pris des millions d’années, nous le brûlons trop souvent pour un usage unique: se déplacer, se chauffer...

Au niveau du canton la nouvelle loi sur l'énergie du 16 mai 2006 incarne une prise de conscience des impacts négatifs sur l’environnement des émissions de CO2 ainsi que la limite des ressources en énergies fossiles. Les buts de la loi sont, entre autres, d'instituer une consommation rationnelle et économe de l'énergie et de promouvoir un approvisionnement suffisant, diversifié et respectueux de l'environnement.

Cette loi favorise le recours aux énergies renouvelables et renforce les mesures de réduction de CO2. L'introduction d'une taxe sur l'électricité alimentera un fonds en vue de financer des projets, alors que l'excédent de production d'énergie issu de sources renouvelables devra être repris par les distributeurs d'énergie.

Le saviez-vous ?

Fonctionnement des vannes thermostatiques

Dessin représentant une vanne thermostatiqueUne vanne thermostatique permet de régler la température, en choisissant une position qui va généralement de 1 (environ 14°C) à 5 (environ 26°C). Lors d’un apport de chaleur externe (le soleil) ou interne (les personnes, l'éclairage ou les appareils informatiques), la vanne thermostatique se ferme automatiquement.

Dans un bureau, on réglera généralement la vanne sur 3, soit une température de 20°C, alors qu'un réglage de 2 (17°C) suffira pour le reste des pièces (hall, corridor, ...).

Pour plus d'info...

Portail d’information Energie-environnement
Dossier spécial "Chauffage" quelques points importants pour se chauffer correctement.

Les directives du DRUIDE
Site Intranet Cyberdruide, interne à l'Etat de Vaud
Consulter la directive 9.1 pour les bâtiments et constructions (à usage interne de l’Etat de Vaud)

Etat de Vaud — Direction de l'énergie
Service de l'énergie et de l'environnement du canton de Vaud

Ecogestes
Ville de Genève

Plateforme SuisseEnergie
Des conseils pour économiser de l'argent et de l'énergie
Par exemple le mini-guide "Chauffez futé" (PDF, 195 Ko)

Contacts et renseignements

Direction générale de l'environnement (DGE)
021 316 44 22
info.dge(at)vd.ch

Pour les collaborateurs de l'État de Vaud:

Service Immeubles, Patrimoine et Logistique (SIPAL)
Tél. 021 316 73 00
E-mail : info.sipal(at)vd.ch


 

 

Références

Fiche adaptée à partir des "Fiches-Info SGE" de l'Agenda 21 de la Ville de Genève, avec l'aimable autorisation de la Ville de Genève.

Partager la page