La consommation de papier

Que le temps de la machine à écrire et de la calligraphie paraît loin...Depuis peu, l’informatique les a entièrement remplacées. Les avantages des technologies de l’information permettent à l’utilisateur de produire  des impressions sur papier beaucoup plus rapidement et surtout en plus grand volume. Ces nouveaux moyens électroniques doivent donc être judicieusement utilisés pour que le papier ne soit pas gaspillé et que les forêts soient préservées!

Les bons réflexes !

Le saviez-vous ?

Pourquoi protéger les forêts anciennes ?

Une forêt est dite "ancienne" si elle n’a jamais été exploitée à échelle industrielle par l’homme. Son développement écologique n’a donc pas été perturbé depuis son origine, ce qui lui confère une valeur irremplaçable. A l'inverse, une forêt secondaire est issue de reboisements. Elle ne peut être qu’une imitation appauvrie de la forêt ancienne qu’elle a été. Victimes des activités humaines comme par exemple l’industrie papetière, 80% des forêts anciennes ont déjà disparu aujourd'hui. Ce phénomène s'est fortement accéléré durant la seconde moitié du XXe siècle.

Les 75% de la biodiversité totale des terres émergées sont représentées dans les forêts anciennes. La biodiversité, c'est la variété de la vie sur la Terre. Elle se mesure par la variété au sein des espèces (diversité génétique), la variété entre les espèces et la variété des écosystèmes. Ce n’est pas seulement un trésor esthétique, c’est une source de richesse pour les générations futures. Un seul hectare de forêt amazonienne abrite plus d’espèces végétales que l’Europe de l’Ouest toute entière. Et il reste des centaines de médicaments à découvrir grâce aux plantes et arbres des forêts anciennes. Une étude récente montre que les bénéfices que l’on peut tirer de la protection des écosystèmes primaires sont 100 fois supérieurs au coût nécessaire à leur protection (1)!

Aujourd'hui, la demande mondiale de papier croît exponentiellement. Des pays comme la Chine et l'Inde entrent dans une ère d'industrialisation qui a pour corollaire une consommation effrenée de matières premières, dont le papier. Qu'il s'agisse de préserver les forêts ou de limiter la consommation d'eau et d'énergie, la consommation de papier doit être revue à toutes échelles et essentiellement basée sur des produits gérés selon de critères de durabilité.

Pour plus d'info...

Foretsanciennes.ch
Site de l’action "forêts anciennes" lancée par le WWF, le Bruno-Manser-Fonds et Greenpeace, engagement des collectivités publiques pour la protection des forêts anciennes
Rapport sur l’engagement des cantons en 2006 [pdf à télécharger - 1023Ko] (PDF, 1,00 Mo)

Ecologie au travail - Etat de Genève
Documents sur l'écologie au travail dont une brochure sur le papier recyclé [pdf à télécharger - 823 Ko] (PDF, 823 Ko)

OFEV - Division déchets et matières premières
Informations, statistiques et FAQ au sujet du papier recyclé (voir les rubriques: Guide des déchets et Gestion des déchets > Recyclage)

PUSCH - Fondation suisse pour la pratique environnementale (allemand)
Fiche d’information (en allemand) sur le papier et le carton [pdf à télécharger] (PDF, 99 Ko)

Contacts et renseignements

Direction générale de l'environnement (DGE)
021 316 44 22
info.dge(at)vd.ch

Pour les collaborateurs de l'État de Vaud:

Service Immeubles, Patrimoine et Logistique (SIPAL)
Tél. 021 316 73 00
E-mail : info.sipal(at)vd.ch


 

 

Références

1. Economic Reasons for Conserving Wild Nature, in Science vol. 297, p. 950, 9 août 2002

Fiche adaptée à partir des "Fiches-Info SGE" de l'Agenda 21 de la Ville de Genève, avec l'aimable autorisation de la Ville de Genève.

Partager la page