Les transports publics

Améliorer la qualité de vie en ville, diminuer les nuisances liées au trafic motorisé et préserver la santé de chacun et l’environnement sont quelques-uns des objectifs de développement durable. Un des moyens pour les atteindre est de coupler la mobilité douce (déplacements à pied et à vélo) avec les transports publics. Ensemble, trains, bus, bateaux, cars postaux et autres tramways couvrent en Suisse un réseau de plus de 28’000 km ! Profitez-en...

Adoptons les bons réflexes !

Les transports publics et l'État de Vaud

Photo de deux bus des transports publics lausannois sur la place Saint-François de Lausanne

Certains départements et services proposent des offres spéciales pour leurs employés . Par exemple, les collaboratrices et collaborateurs du Département des infrastructures bénéficient d'une réduction de 10% sur les abonnements annuels Mobilis et Parking-Relais des transports lausannois. Ils bénéficient également d'une réduction de 10% sur les divers abonnements CFF et peuvent adhérer à Mobility Carsharing à un tarif préférentiel.

Pour les déplacements professionels, certains départements mettent à disposition des collaborateurs des abonnements transmissibles (carte Galaxy) pour des déplacements ponctuels. Renseignez-vous auprès de votre chef de service pour connaître les détails de l'offre.

Le saviez-vous ?

Avec le titre de transport Mobilis vous voyagez librement dans le périmètre de la Communauté tarifaire vaudoise et ses 122 communes:

Avec l'abonnement complémentaire à Mobility CarSharing, vous pouvez en plus disposer d'une voiture sur demande, pour vos déplacements spécifiques, par exemple pour transporter du matériel, vous déplacer hors de l'agglomération ou circuler de nuit, en dehors des horaires des transports en commun.

Une nouvelle approche: la mobilité combinée

Pollution atmosphérique, micro-particules, exposition au bruit, congestion des voies de circulation... Nombreux sont les sujets qui défraient la chronique avec comme toile de fond une augmentation continue du trafic motorisé. Les coûts économiques pour la collectivité sont élevés. Qu'il s'agisse de la dégradation des bâtiments, de la surconsommation d'énergie, des problèmes de santé publique ou de la dégradation générale de la qualité de vie dans les villes, les limites d'une augmentation du trafic sont aujourd'hui de plus en plus marquées. Même la campagne est touchée avec des limites du taux d'ozone régulièrement dépassées.

Il existe des solutions, mais elles nécessitent de repenser le mode de mobilité actuel, fortement basé sur le transport individuel. L'objectif est de rendre la mobilité durable, c'est-à-dire, économiquement supportable, écologiquement responsable et socialement réfléchie. Un moyen d'y parvenir est la mobilité combinée. C'est composer avec tous les transports publics ou transports partagés. En bus, tram, train ou voiture partagée (Mobility CarSharing), dans des conditions simples, peu coûteuses, confortables, économes en énergies et plus respectueuses de l'environnement.

Pour plus d'info...

ATE – Association Transports et Environnement

Dossiers Transports de l'ATE sur les transports publics

LITRA
Site du service d’information pour les transports publics

Compagnies de transports publics

Contacts et renseignements

Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR)
021 316 73 73
info.dgmr(at)vd.ch


 

 

Références

Fiche adaptée à partir des "Fiches-Info SGE" de l'Agenda 21 de la Ville de Genève, avec l'aimable autorisation de la Ville de Genève.

Partager la page