Le contexte international

L’enjeu de la durabilité est d’orienter la société vers un développement pouvant satisfaire les besoins de tous les individus, aujourd’hui et demain, ici et ailleurs, dans le respect des limites planétaires. La recherche d’un tel équilibre représente un exercice complexe, nécessitant des arbitrages permanents. L’Agenda 2030, par son caractère multidimensionnel, met en évidence ces enjeux d'arbitrage. En cela il dépasse l'approche tridimensionnelle.

L’Agenda 2030 des Nations Unies

L’Agenda 2030 a été adopté à l’unanimité par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2015. Expression d’un compromis entre les intérêts de 193 pays, l’Agenda 2030 se décline en 17 objectifs de développement durable (ODD). Il est souvent représenté sous la forme d’une roue ou d’un rectangle composés de 17 tuiles. Les ODD, qui couvrent des thèmes très divers, doivent être poursuivis de concert. Ils sont un appel à l’action, sous la forme d’engagements rassembleurs.

L’Agenda 2030 est la référence internationale en matière de durabilité et a été décliné partout dans le monde. Ses atouts sont sa légitimité, en tant que cadre de référence universellement admis, sa temporalité, qui nous projette au-delà des législatures et des calendriers politiques, et sa transversalité, qui décloisonne les visions en interrogeant les interdépendances et les synergies possibles.

Partager la page