Le pilotage de la démarche

Le Canton de Vaud envisage la durabilité comme une orientation commune qui concerne l’ensemble des départements et des politiques publiques. Son pilotage est donc nécessairement transversal. Fort de ce constat, le Conseil d’État a créé en juin 2018 un Comité interdépartemental pour le développement durable (CIDD), formé d’un-e représentant-e par département, et un Réseau pour la durabilité (ReD), composé d’un-e membre par service.

Ces entités forment, avec le Bureau de la durabilité, les rouages d’un dispositif de pilotage visant à:
  1. favoriser l’émergence d’une culture commune de la durabilité dans toute l’administration cantonale;
  2. mettre en valeur et encourager l’exemplarité dans tous les domaines de compétences de l’État;
  3. développer des manières innovantes de travailler en intégrant le caractère transversal de la durabilité

Gouvernance de la durabilité au sein de l'Administration

Pilotage politique

La politique cantonale de durabilité est une politique stratégique du Conseil d’État.

Coordination interdépartementale

Le Comité interdépartemental pour le développement durable (CIDD) comprend sept membres des hauts cadres de l’administration, nommé-e-s par leurs chef-fe-s de département respectifs.

Coordination de la démarche cantonale

Le Bureau de la durabilité (BuD) fonctionne comme un centre de compétences et d’appui interne à l’État en matière de durabilité.

Réseau pour la durabilité

Le réseau pour la durabilité (ReD) est composé de répondant-e-s des différents services et directions de l’ACV. Ce réseau met en commun les moyens et les savoirs pour favoriser l’émergence de projets de durabilité.

Partager la page