Votre identité

12.3. Évolution de l'emploi

Thème: Travail

Signification de l'indicateur

Le développement durable doit permettre aux personnes qui le souhaitent d'exercer un travail valorisant (principe 13). C'est une condition nécessaire pour garantir une vie digne, exempte de pauvreté, et pour assurer la couverture des besoins fondamentaux (principes 2a et 2c).

Cet indicateur renseigne sur le nombre d'emplois dans les secteurs secondaire et tertiaire. Il montre dans quelle mesure le système économique est capable de créer des emplois et de les préserver. Il ne dit rien, en revanche, de la qualité de ces emplois ni de leur rémunération. Comme les emplois sont relevés indépendamment du taux d'occupation, l'indicateur ne renseigne pas non plus sur le volume de travail: si le travail à temps partiel augmente, l'indicateur peut fort bien être à la hausse alors même que le volume de travail diminue.

Principes en rapport avec cet indicateur: 2a. Satisfaction des besoins, 2c. Lutte contre la pauvreté, 11b. Rapidité des changements ne mettant pas en péril la paix sociale, 13. Emploi valorisant et permettant de gagner sa vie.

Type d'indicateur: (D) input-output.

Evolution

Évolution de l'emploi

Sources :
OFS – Statistique de l'emploi (STATEM) et Recensement fédéral des entreprises (RFE).
StatVD. 

Données (xls, 58 Ko)

En bref

Tendance statistique :


Evaluation développement durable :


Commentaire

Commentaire statistique

Tendance: hausse.

Entre 1991 et 2011, l'évolution des emplois des secteurs secondaire et tertiaire du canton de Vaud a connu cinq phases. La première phase, qui va de 1991 à 1998, est marquée par une récession économique qui entraîne une forte perte d'emplois dans le canton (-29'000 postes). Le secteur secondaire (-25'000 emplois) est particulièrement touché, perdant 30 % de ses emplois. La deuxième phase, allant de 1998 à 2001, correspond à une période de reprise économique. La croissance des emplois est légèrement plus forte dans le secteur tertiaire (+8,2 % ; + 16'200 postes) que dans le secteur secondaire, (+6 % ; +3'500 emplois). La troisième phase, de 2001 à 2005, est caractérisée par un net ralentissement de la progression (+2,7 %, +7800 postes), résultant de la perte de 1'400 emplois dans le secteur secondaire (-2,3 %) et d’une croissance de 9'300 postes dans le secteur tertiaire (+4,1 %). Entre 2005 et 2008, la croissance de l’emploi retrouve de la vigueur avec un gain de 29'100 emplois (+9,8 %), profitant aussi bien au secteur tertiaire (+23'500 emplois ; +9,9 %) que secondaire (+5'600 ; +9,3 %).Enfin, durant la période 2008-2011, dans un contexte économique difficile, l’emploi connaît une croissance sensible (+3,4 %), essentiellement dans le secteur tertiaire (+4,3 %).

Commentaire développement durable

Evaluation: positive (pour la durabilité).

Le nombre d’emploi dans le canton est en augmentation depuis 1998, ce qui en terme de développement durable est positif.

Méthodologie

Cet indicateur présente l'évolution annuelle du nombre d'emplois dans des entreprises du secteur secondaire ou tertiaire.

Les chiffres proviennent de la Statistique de l'emploi (STATEM) de l'Office fédéral de la statistique (OFS). Il s'agit d'une enquête trimestrielle effectuée par sondage auprès de 65’000 établissements du secteur secondaire et tertiaire. Dans cette enquête écrite, les entreprises fournissent des renseignements quant au nombre d'emplois et de places vacantes, ce qui permet d'estimer la situation du marché du travail et les perspectives d'emploi.

Le nombre d'emplois correspond au nombre de places de travail occupées. Chaque emploi correspond à une relation contractuelle de travail entre une entreprise et une personne. Emplois et personnes actives occupées ne coïncident pas car une personne peut occuper plusieurs emplois. Les taux de croissance annuels de l'emploi pour le secteur primaire ne sont pas connus.

L'enquête STATEM est régionalisée dans le canton de Vaud depuis le 3e trimestre 2001. Pour les années antérieures à 2002, les données proviennent du Recensement fédéral des entreprises (RFE), enquête exhaustive organisée en 1991, 1995, 1998 et 2001. Les données des années intermédiaires ont été estimées par interpolation.

A partir de 2002, ce sont les données régionalisées de la STATEM qui sont utilisées. Une fois disponibles, les données du RFE (2001, 2005 et 2008) servent de valeurs de référence pour "recaler" les données de la STATEM.

Glossaire

Evolution de l'emploi: taux de l'accroissement annuel (positif ou négatif) des emplois dans des entreprises du secteur secondaire ou tertiaire. Ne sont pas considérés les emplois de moins de 6 heures par semaine, ainsi que les travailleurs à domicile, les employés de ménage, les indépendants sans entreprise et les employés d'entreprises actives générant moins de 20 heures de travail par semaine.

Comparabilité

Cet indicateur (Evolution de l'emploi) est courant dans les statistiques du marché du travail au plan international.

Partager la page