Piscines publiques

Le canton compte plus de 300 bassins de baignade à disposition de plus d'une famille incluant également les bassins thermaux, installations de balnéothérapie, jacuzzis et autres pataugeoires à usage public.

L'exploitation de ces installations fait l'objet d'une autorisation officielle.

Les établissements de baignade sont soumis à l’ordonnance du DFI sur l’eau potable et l’eau des installations de baignade et de douches accessibles au public :

Les installations doivent donc respecter les règles de la technique en vigueur (Norme SIA 385/9, édition 2011).

Contrôle officiel :

L’inspection des eaux contrôle la qualité des eaux de piscines et approuve les projets de transformation ou de construction de nouveaux établissements (disposition des lieux – bassins – installations de régénération et de désinfection). Elle procède également à des inspections visant à vérifier les procédures d’autocontrôle et l’état des locaux et des installations.

Les piscines des particuliers ne sont pas contrôlées.

Autocontrôle

Les établissements de bains sont soumis au devoir d’autocontrôle conformément à l’art. 26 LDAl. Les exigences en matière d’autocontrôle sont résumées dans le document ci-dessous :

Partager la page