Devoir d'information des distributeurs d'eau

L'ordonnance du DFI sur l'eau potable et l'eau des installations de baignade et de douche accessibles au public (OPBD) prescrit (art. 5) que toute personne qui exploite des infrastructures d'eau potable distribuée aux consommateurs est tenue d'informer ceux-ci au moins une fois par année, de manière exhaustive, au sujet de sa qualité.

Ci-dessous, un document-type, à compléter avec les résultats d’analyses de l’année écoulée et à adapter en fonction du réseau du distributeur :

Informations aux distributeurs d'eau (métabolites chlorothalonil)

Dans le cas d’un dépassement des valeurs maximales des métabolites du chlorothalonil, le distributeur informera rapidement la population concernée de la situation et des mesures correctives prises/planifiées.

Ci-dessous, un document-type en matière de communication :

Une information complète sur la qualité de l’eau potable comporte également une information sur la situation en matière de résidus de pesticides. Nous recommandons à chaque distributeur d’eau d’aborder le sujet et d’informer la population, indépendamment de la conformité du résultat des analyses.

Partager la page