Les métiers de la forêt

Pour qu'une forêt soit en bonne santé et assure pleinement ses fonctions de manière durable, il est nécessaire de former des femmes et des hommes compétents pour travailler dans les différents secteurs forestiers.

Forestier-bûcheron
Forestier-bûcheron (©CFPF, Le Mont-sur-Lausanne/LIGNUM)

Forestière-bûcheronne / forestier-bûcheron

Profession de terrain et de plein air, la forestière-bûcheronne et le forestier-bûcheron accomplissent de nombreuses activités forestières. Leur tâche principale est la récolte du bois, mais ils sont aussi en charge des soins aux jeunes peuplements et aux plantations. Le métier inclut aussi les travaux de génie forestier, comme la construction d'ouvrages naturels (paravalanches, stabilisation des talus et des berges de ruisseaux) ou l'entretien des chemins.

Formation : apprentissage de trois ans au Centre de formation professionnelle forestière au Mont-sur-Lausanne

 

Conductrice / conducteur de machines forestières

La conductrice et le conducteur de machines forestières travaillent sur le processeur, le porteur et le débusqueur pour effectuer les différents travaux de récolte, de soins aux forêts ou de construction d'ouvrages. Ils sont également responsables de la maintenance et de l'entretien des machines.

Formation : brevet fédéral environ une année en cours d'emploi Centre de formation professionnelle forestière au Mont-sur-Lausanne

 Garde forestière / garde forestier

La garde forestière et le garde forestier sont chargés de la surveillance des forêts dans un périmètre territorial et de la gestion d'une équipe forestière. Ils assurent également la planification, l'exécution et le contrôle des travaux d'entretien qui leurs sont confiés dans ce périmètre. Ils travaillent en collaboration avec les communes, les entreprises et les propriétaires forestiers. 

Formation : forestier diplômé ES/forestière diplômée ES aux centres forestiers de formation de Lyss (BE) ou de Maienfeld (GR)

 

 

Ingénieure forestière / ingénieur forestier

L'ingénieure forestière et l'ingénieur forestier en tant qu'inspectrice ou inspecteur des forêts dirigent les activités forestières de leur région, où ils sont responsables de l'application de la loi et de la politique forestière cantonale. La conservation des forêts de l'ensemble du territoire forestier de leur arrondissement est placée sous leur surveillance. Ils entretiennent des contacts avec les autorités régionales, les communes, les associations, les propriétaires forestiers et les particuliers.

Formation: Bachelor ou master en environnement à l'Ecole polytechnique de Zürich (ETHZ) ou bachelor en ingénierie forestière à la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL).

Films sur les métiers de la forêt (©CODOC)

Partager la page