Constructions en forêt

Constructions en forêt et en lisière

Dans le but de préserver le milieu forestier des atteintes, ainsi que de préserver les constructions des dangers inhérents à la forêt (chutes de branches, chutes d'arbres, ombre, etc.), les constructions en forêt et en lisière sont interdites.

Font exception à cette règle, les constructions qui ont une fonction forestière, c'est-à-dire les constructions nécessaires à la gestion des forêts (par exemple: routes forestières, filets de protection contre les chutes de pierres).

Toutes les constructions et installations doivent respecter une distance minimale de 10 mètres par rapport à la lisière. Dans ce cas, aucune autorisation forestière n'est nécessaire. Les restrictions des autres législations (aménagement du territoire, police des constructions, protection de la nature, etc.) restent cependant valables.

Les implantations suivantes sont interdites par les lois fédérales et cantonales:

Dans des cas exceptionnels, le Service de forêts, de la faune et de la nature, peut délivrer des dérogations à ces interdictions.