Biodiversité

De la fourmi au chêne en passant par la morille, toutes les espèces de la faune et de la flore ainsi que leurs habitats constituent la biodiversité forestière. Cette dernière est indispensable à l'écosystème forestier, contribuant à son équilibre et à sa pérennité.

La biodiversité est élevée en forêt, elle abrite deux tiers des espèces vivants en Suisse, soit environ 32'000 animaux, plantes et champignons (OFEV, 2008). Elle se divise en trois catégories: 

Diversité des habitats

La forêt vaudoise est variée, un grand nombre d'habitats y est représenté, tels que, les pâturages boisés, les forêts humides et mixtes.

 

Pâturage boisé (©B.Siggen)
Pâturage boisé
Forêt humide (©C.Le Nédic)
Forêt humide
Forêt mixte (©CFPF)
Forêt mixte

Diversité des espèces

A l'intérieur de la forêt, il existe une source de vie incroyable. Animaux, plantes, et micro-organismes vivent en communauté dans le milieu forestier. Plusieurs milliers d'espèces dépendent des vieux arbres et du bois mort.

Muscardin (©J.Pellet)
Muscardin
Champignons (©CFPF)
Champignons
Sureau noir (©CODOC)
Sureau noir

Diversité des gènes

Une même espèce peut avoir plusieurs variétés et/ou races comme, par exemple, les épicéas du Risoux qui ont une forme caractéristique par rapport à ceux que l'on trouve en plaine. Par ailleurs, chaque individu possède un patrimoine génétique unique qui permet, par le processus de la reproduction entre individus, de maintenir une diversité source d'évolution et d'adaptation

Forme élancée (©CFPF)
Photo d'epicea
Forme pyramidale(©CODOC)
Photo d'epicea