La géologie vaudoise en bref ...

Le canton de Vaud possède une géologie particulièrement variée, allant des Hautes-Alpes calcaires aux calcaires jurassiens, en passant par les Préalpes et le bassin molassique qui est principalement constitué de grès et des marnes. Ce sous-sol représente d’importantes ressources en terme d’eaux souterraines, de géothermie, de géomatériaux (ciment, ballast, etc.) ou encore en terme d’espace souterrain pour y intégrer par exemple des voies de communication ou d’autres infrastructures. Gérer ces ressources de manière durable est donc essentiel. De plus, mieux connaître le sous-sol c’est aussi mieux gérer les dangers naturels qui y sont liés, comme les glissements de terrain ou les tremblements de terre.

 (JPG, 82 Ko)

 

Carte simplifiée des principaux ensembles géologiques du canton de Vaud

Le cadastre géologique vaudois

Le cadastre géologique est une base de données permettant de gérer et d’améliorer la connaissance du sous-sol dans des domaines touchant à des problématiques variés comme les sites pollués, la protection des eaux souterraines, la géothermie, la construction ou encore la planification tridimensionnelle du territoire. Ce cadastre recueil essentiellement des relevés de sondages mécaniques (forages, fouilles, etc. ) représentant ainsi un état des connaissances ponctuelles d’un milieu peu visible. Ces données géoréférencées permettent d’avoir une vision plus précise de la structure et de la nature des terrains constituant le sous-sol.

Consultation du cadastre et transmission des données

Actuellement, plus de 20'000 sondages sont visibles dans le cadastre géologique. Cela ne représente qu'une petite partie des sondages effectués dans le canton de Vaud. Progressivement, de nouveaux sondages viennent documenter le cadastre géologique, en particulier en ce qui concerne les sondages effectués dans le cadre de travaux initiés par des collectivités publiques.

La consultation des données du cadastre géologique peut s'effectuer à partir d'une carte dynamique.

 

- Les données du cadastre géologique peuvent également être consultées sur GeoPlaNet --> Thèmes "Géologie"

- Les données du cadastre géologique peuvent également être commandées via le GEOPortail de l'ASIT-VD et en respectant les conditions d'utilisation (DOC, 36 Ko).

Attention: Certaines données ont un statut confidentiel. Ces données ne pourront être éditées que par le bureau étant à l'origine du relevé de sondage.

Accès à l'application du cadastre géologique

L'accès à l'application est sécurisé. Seuls les bureaux habilités peuvent annoncer des sondages et saisir ou extraire des données.

Manuel utilisateur et autres documents utiles

Manuel utilisateur
Ce manuel permet de se familiariser avec le contenu et les différentes fonctions (consultation, annonce, saisie ou extraction) du cadastre géologique. Ce manuel utilisateur (PDF, 1,93 Mo) (mis à jour en 2014) sera adapté régulièrement afin d'améliorer sa compréhension et d'être continuellement à jour avec l'évolution du cadastre géologique.

Processus (en construction ...)
Différents documents seront présentés ultérieurement afin de faire comprendre l'organisation, le rôle des différents acteurs et le cheminement des données dans le cadastre géologique.

Liste des bureaux contributeurs
Cette liste (PDF, 112 Ko) correspond aux bureaux qui sont à l'origine des relevés de sondages actuellement visibles à partir du cadastre géologique.

Import d'horizons
Exemple de fichier excel (XLS, 13,50 Ko), permettant d'importer directement une série d'horizons différent d'un sondage (Colonne A = Code Géotype (PDF, 8,88 Ko), Colonne B = (Profondeur en m correspondant à la base de chaque horizon, Colonne C = Lithologie (texte), Colonne D = Norme SN 670009 (PDF, 3,10 Ko), Colonne E = Code USCS, Colonne F = Lithologie de l'atlas géologique de la Suisse (AG25) (PDF, 16,24 Ko), Colonne, G = Stratigraphie / remarques / commentaires).

Consulter les cartes géographiques nationales et cantonales

Le canton de Vaud a le privilège d'avoir la totalité (exception faite pour la feuille Château d'Oex, en cours de publication) de son territoire couvert par des cartes de l'Atlas géologique de la Suisse (1:25'000). Ces cartes (et leurs légendes) élaborées par le service géologique national (Swisstopo) peuvent être consultées en ligne à partir du visualiseur de données géologiques proposé par Swisstopo (voir exemple ci-dessous).

Extrait de l'interface de consultation des cartes de l'Atlas géologique de la Suisse (1:25'000)

Foire aux questions (FAQ)

Cette liste de questions/réponses sera mise à jour régulièrement. Différentes questions peuvent trouver réponse parmi les documents mis à disposition des utilisateurs (Manuel utilisateur, processus, etc.)

Cadastre géologique

Questions générales:

- Que peut-on obtenir comme information ?
Les informations disponibles à partir du cadastre géologique sont présentées dans la fiche de sondage. Cette fiche peut être éditée à partir du menu "Consulter des données". Ces informations sont regroupées en plusieurs catégories:

  • Information de base: auteur, date, titre et type de l’étude.
  • Information générale: coordonnées géographiques, date, profondeur totale, etc.
  • Composition et épaisseur des terrains: lithologie, profondeur et nature des terrains, piézomètrie.

Certaines fiches de sondage sont pour l’instant incomplètes. Des exports de la base de données peuvent être obtenus sur demande (info.oit@vd.ch).

- Peut-on consulter le relevé original d'un sondage ?
Pour certains sondages, il est possible de consulter les relevés originaux des sondages sous forme de PDF. Pour cela il faut éditer la fiche de sondage et "cliquer" sur l'icône PDF figurant au bas de la fiche de sondage. Si cet icône n'existe pas, c'est qu'il n'y a pas de document PDF associé à ce sondage.

Questions pour les bureaux contributeurs:

- Demande d'un compte: comment faire ?
La demande d'un compte est nécessaire pour les bureaux susceptible de devoir annoncer (un ou plusieurs sondages) et transmettre des données de sondages. La demande d'un compte s'effectue par voie informatique, à partir du menu "Annonce/transmission des données". Une fois que votre demande aura été enregistrée, une information vous parviendra ultérieurement concernant la validation de votre demande et l'attribution d'un mot de passe.

- Comment faire pour modifier mon mot de passe ?
Les mots de passe sont gérés par une application informatique nommée "IAM". Par conséquent, pour modifier votre mot de passe, il est nécessaire de se connecter à l'adresse suivante: https://www.portail.vd.ch/iam/accueil/

Après avoir saisi votre nom d'utilisateur (appelé également "Compte utilisateur" ou "Login") et votre mot de passe (actuel), vous aurez alors la possibilité de changer votre mot de passe.

- Peut-on consulter des données qui ne sont accessibles que par mot de passe ?
Les données accessibles par mot de passe, ont un statut confidentiel. Par conséquent, seuls les bureaux étant à l'origine du relevé de sondage peuvent utiliser leur mot de passe pour visualiser ces données.

- Problèmes d'authentification sur le portail sécurisé ?
Informations de la DSI

Le saviez-vous?

Le forage le plus profond du monde

Débuté dans les années 70 et terminé vingt ans plus tard, le forage sg3 réalisé par les soviétiques s'est arrêté à 12'262 m sous la péninsule de Kola. La température était alors de 180 °C ...

Les forages profonds du canton de Vaud

Un certain nombre de forages pétroliers ont été effectués dans le canton de Vaud entre les années 1912 à 1987. Ces forages, d'une profondeur rarement atteintes dans le canton, livrent des informations intéressantes sur le sous-sol vaudois. On relève par exemple que :

- Une profondeur de 3221m a été atteinte lors d’un forage situé à Treycovagnes (en 1978). Jusqu'en 2010, il s’agissait du forage le plus profond effectué sur le territoire vaudois.

Du pétrole dans le canton de Vaud

- Du pétrole a été trouvé dans le sous-sol vaudois en 1962, lors d’un forage de 2936 m (situé à Essertines). Celui-ci a permis d’extraire environ 100 tonnes de pétrole brut (700 à 900 barils), piégé entre 2300 et 2936m de profondeur, dans des roches âgées de plus de 180 millions d'années (Lias et Trias). (source: H.A. Jordi (1995): Notice explic. feuille Yverdon-les-Bains, Atlas géol. de la Suisse, 1:25'000). Les archives de la TSR rappellent en image cette épopée.

- Trois forages profonds (Essertines, Treycovagnes et Eclépens), réalisés dans le cadre de prospection d’hydrocarbure, ont révélé des températures de plus 84°C à 2000m de profondeur. Ces forages caractérisent une anomalie positive du flux géothermique dans cette région du canton.

Infrastructure de forage datant de 1929 à Arnex (photo: Marcel Deriaz. Collection: Pierre Decologny, Orbe)

Les bases légales

La loi sur le cadastre géologique instaure les bases légales nécessaires à la mise en oeuvre d'un cadastre (base de données) public, où seront transmises et conservées systématiquement les informations géologiques, géotechniques et hydrogéologiques issues de sondages opérés dans le Canton. Cette loi a pour objectif de garantir la pérennisation de toutes nouvelles données de sondages effectuées sur le territoire cantonal. Toute opération de sondage doit être précédée par une obligation d'annonce.

Raccourci

www.vd.ch/geologie

Partager la page