ARC Emploi : mesures d'insertion du chômage au sein de l’Etat de Vaud

Notre mission

« Placer des candidats à l’emploi au sein des services de l’ACV, du CHUV, des Hautes écoles et des établissements autonomes afin d’augmenter leur employabilité et leur permettre un retour accéléré sur le marché du travail.»

Nos activités créent un rapport gagnant-gagnant entre les partenaires et les bénéficiaires des mesures qui sont :

  • les ORP du canton de Vaud
  • les demandeurs d’emploi inscrits dans les ORP
  • et les services d’accueil de l'ACV et du CHUV

En qualité d’organisateur cantonal de mesures d’insertion, directement rattaché au Service du personnel de l'Etat de Vaud et d’acteur certifié qualité "Insertion In-Qualis", nous offrons aux demandeurs d’emploi, inscrits au sein des Offices régionaux de placement (ORP) vaudois soit, des programmes d’emploi temporaire (PET), pour les bénéficiaires LACI, soit des programmes d’insertion (PI), pour les bénéficiaires du revenu d’insertion (RI), au sein de l’Administration cantonale vaudoise (ACV), du CHUV, des Hautes écoles et des établissements autonomes.

Notre vision

ARC Emploi faisant partie intégrante de l’ACV, suit par conséquent les objectifs du SPEV, qui découlent du programme de législature et de la stratégie RH du Canton, à savoir :

  • Les actions du programme de législature 2017-2022 et de la stratégie des ressources humaines 2018-2022 du Conseil d’Etat, visent à mettre en place une politique d’intégration des chômeurs de longue durée de plus de 50 ans ou en fin de droit. 
  • Ainsi que favoriser le retour en emploi des personnes qui souhaitent reprendre une activité professionnelle, en particulier des femmes.

L’action d’ARC Emploi s'inscrit dans les missions officielles du SPEV et en partage sa vision ainsi que les valeurs de sa charte : équité, ouverture et excellence.

Acteur privilégié dans la réinsertion des demandeurs d’emploi du canton de Vaud au sein de l’ACV, du CHUV, des Hautes écoles et des établissements autonomes notre secteur dispose de compétences expertes en réinsertion professionnelle et d’un système de management qualité certifié "Insertion In-Qualis".

Cela permet aux services d’accueil de proposer des postes, pour les assurés de l’assurance chômage et les bénéficiaires du revenu d’insertion, qui correspondent à la réalité du marché du travail.

Haut

Nos prestations

Nos activités se déclinent au travers des prestations suivantes : 

  • nous créons des places d’accueil auprès des réseaux partenaires (ACV, CHUV, Hautes écoles et établissements autonomes) dans une dizaine de métiers dans les fonctions suivantes :

         - Technique/Logistique
         - Administratif
         - Spécialiste

  • nous évaluons, sélectionnons les candidats potentiels, âgés de 18 à 60 ans et de profils divers (avec ou sans qualification);
  • nous recherchons des opportunités/mesures qui font sens pour les bénéficiaires;
  • nous mettons en place et suivons les mesures d’insertion mentionnées ci-dessous;
  • nous assurons un accompagnement en matière de recherche d’emploi (ARE);
  • nous suivons et offrons un coaching aux participants à travers des entretiens réguliers.

Mesures d'insertion :

Vous trouverez ci-dessous les conditions de participation qui vous renseigneront sur les droits et devoirs d’un participant à cette mesure :

Haut

Avantages et obligations

Les avantages

Pour le demandeur d’emploi/candidat à une mesure :

  • activité duale : pratique professionnelle et recherche d’emploi;
  • durée : 6 mois maximum (LACI) et possibilité de renouvellement de 6 mois (RI);
  • interruption possible en tout temps en cas de reprise d’emploi;
  • développement de compétences : savoir-faire et savoir-être;
  • activation et développement de son réseau, accès au marché gris, références actuelles et influentes;
  • mise à jour des documents de postulation et soutien dans les démarches de recherche d’emploi à travers un atelier de recherche d’emploi (ARE) d’une demi-journée hebdomadaire;
  • obtention d’un certificat de travail intermédiaire (après 3 mois de mesure) et final;
  • possibilité de coaching individuel (si besoin spécifique identifié) ;
  • augmenter ses chances de se réinsérer sur le marché de l’emploi.

Pour le service d’accueil :

  • créer une mesure d’emploi temporaire (PET/PI) en fonction des besoins (sous réserve des obligations mentionnées ci-dessous;
  • soutenir les équipes du service à travers une ressource temporaire surnuméraire;
  • bénéficier de nouvelles connaissances et compétences à travers l’expérience du participant;
  • œuvrer activement à un projet de réinsertion professionnelle;
  • le plus : vérifier l’adéquation du participant au poste pour un éventuel engagement.

Les obligations

Pour le demandeur d’emploi/candidat à une mesure :

  • effectuer des recherches d’emploi et être disponible en tout temps pour des entretiens d’embauche, rendez-vous ORP, journée d’essai;
  • ateliers de Recherche d’Emploi (ARE) d’une ½ journée par semaine.

Pour le service d’accueil :

  • les programmes d’emploi temporaires (PET/PI) ne doivent pas faire directement concurrence à l’économie privée;
  • les activités exercées dans le cadre du programme/poste doivent être régulièrement réalisées dans le service d’accueil;
  • le poste en PET/PI ne doit pas figurer dans l’effectif régulier du service;
  • plusieurs postes PET/PI peuvent être créés au sein d’un même service d’accueil;
  • libérer le participant une demi-journée par semaine pour les ARE (sur le temps de travail).

Haut

Qui pour vous accompagner ?

Notre équipe est composée de 4 conseillers-ères en réinsertion professionnelle :

  • Mme Olivia Goodman
  • Mme Julie Queloz
  • M. Fabien Kloetzli
  • M. Antonio Costa

Elle est complétée par une secrétaire :

  • Mme Jessie Courrouyan

Et est conduite par une responsable de secteur :

  • Mme Sandra Leuenberger 

Bases légales

    • Chapitre 2,  art. 8 Droit à l’indemnité
    • Chapitre 6 art. 59d Prestations destinées aux personnes qui ne remplissent pas les conditions relatives à la période de cotisation ni n’en sont libérées
    •  Art. 64a Programmes d’emploi temporaire, stages professionnels et semestres de motivation
    • art. 25 Ayants droit,
    • art. 26 Mesures cantonales d’insertion professionnelle
    • art. 34 Emplois d’insertion
    • art. 35 Ayants droit  

ARC Emploi est subordonné aux directives suivantes:

  • fédérales du SECO (Secrétariat d’Etat à l’Economie) selon la LACI,
  • cantonales du cahier des charges des organisateurs de mesures établi par la Logistique des Mesures du Marché du Travail (LMMT), rattaché au Service de l’emploi.

Haut

Partager la page