Droit au salaire en cas d'accident ou de maladie

En cas d’incapacité de travail le paiement du salaire intervient selon les modalités définies à l’article 58 RLPers, soit :

  • pour les contrats de durée indéterminée:

Durant le temps d’essai: 1 mois,  le 100% du salaire

Après le temps d’essai: 12 mois, le 100% du salaire, puis 3 mois le  80% du salaire.

  • pour les contrats de durée déterminée :

Durant la 1ère année d’activité: 1 mois

Durant la 2ème année d’activité: 2 mois

Dès la 3ème année d’activité: 4 mois

Attention : les absences survenues jusqu’à deux ans avant le début de l’absence de longue durée sont prises en compte dans le calcul du droit au salaire (art. 59 al. 3 RLPers)

Que se passe-t-il à la fin du droit au salaire ?

Le droit au salaire prend fin à la date d’échéance selon les modalités décrites ci-dessus. Une fois le droit au salaire épuisé, et si l’atteinte à la santé est reconnue par la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV), celle-ci prend le relais avec une rente d’invalidité temporaire.

Pour parer l’éventualité d’une fin de droit au salaire, les collaboratrices.teurs  sont invité.e.s à examiner l'opportunité de conclure une assurance perte de gain privée.

Partager la page