Planification et investissements

Le Conseil d’État déploie et affine sa stratégie fiscale et financière pour 2019-2023
Le Conseil d’Etat transmet au Grand Conseil l’exposé des motifs de son projet de budget 2019. Le gouvernement y répond à de nombreux objets parlementaires et présente les adaptations législatives qui étendent le champ d’action et déterminent l’application de sa stratégie fiscale annoncée le 6 juin dernier. De nouveaux éléments précisent notamment l’allégement de la fiscalité des personnes physiques, le rééquilibrage de la répartition financière avec les communes et l’adaptation des systèmes de financement dans le secteur santé-social.
Communiqué de presse
du 29.10.18
Diaporama de présentation
(format pdf, 222 Ko)

Stratégie fiscale 2020-2022 et mesures d’impulsion
Dans le prolongement de la RIE III vaudoise qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019, le Conseil d’État présente sa stratégie fiscale pour la législature, ainsi que des mesures d’impulsion financière pour une série de politiques nouvelles. Réponse globale à différentes demandes sectorielles, cette vision d’ensemble comprend principalement des baisses d’impôts en faveur des personnes physiques, des moyens en faveur des communes et le financement de projets prioritaires. Ce plan qui ne devrait pas péjorer la planification financière 2019-2022 présentée en novembre dernier trouvera l’essentiel de son financement dans la dynamique économique positive qu’il contribuera à renforcer.
Communiqué de presse du 06.06.18
Diaporama de présentation (format pdf, 58 Ko)

Planification financière 2019-2022 (et Programme de législature 2017-2022)
Le Conseil d’Etat rend publics le Programme de législature 2017-2022 accompagné de sa planification financière pour la période 2019-2022 (pages 20 à 33 du diaporama ci-dessous). Les objectifs prioritaires: garantir la compétitivité et s’assurer qu’elle profite à tous; veiller à la cohésion sociale et faire respecter les règles communes; préserver l’environnement et les ressources naturelles; réussir la transition numérique. La feuille de route cantonale RIE III sera mise en œuvre en 2019. Le Conseil d’Etat poursuivra une politique d’investissement dynamique tout en veillant à la maîtrise de la croissance des charges.
Communiqué de presse
du 01.11.17
Diaporama de présentation
(format pdf, 190 Ko)

Point de situation sur les investissements 2011-2017, mise à jour des projections jusqu'en 2025 et avancement des constructions de l'Etat

La mise à jour annuelle des données confirme la stabilisation constatée en 2016 des crédits adoptés ainsi que des projections à l’horizon 2025. Cette phase de mise en œuvre des projets décidés les années précédentes concerne particulièrement les constructions pilotées par le SIPaL, avec un grand nombre de chantiers récemment achevés ou en cours et des projets majeurs en début de réalisation.
Communiqué des presse du 22.06.17
Diaporama de présentation (format pdf, 3,26 Mo)

Point de situation sur les investissements 2011-2016 et nouvelles projections jusqu'en 2025
De janvier 2011 à juin 2016, le Canton de Vaud a adopté des crédits d’investissement qui atteignent 6,71 milliards de francs, soit un rythme moyen de 1,22 mrd par année. Si les conditions budgétaires le permettent, il aura investi 14,24 mrds entre 2011 et 2025, nouvel horizon de ses projections limitées jusqu’ici à 2020. Dans le cadre de sa stratégie immobilière, l’Etat conduit actuellement plus de 80 projets de construction pour un montant total de 2,3 mrds, très largement injecté directement dans l’économie vaudoise.
Communiqué de presse du 23.06.16
Diaporama de présentation (format pdf, 1,51 Mo)

Point de situation sur les investissements 2011-2015 et les constructions en cours de l'Etat
De janvier 2011 à juillet 2015, l’Etat de Vaud a adopté des crédits d’investissement qui avoisinent 5,5 milliards de francs. Si les conditions budgétaires le permettent, il devrait investir encore une fois ce montant jusqu’en 2020. Dans le cadre de sa stratégie immobilière, l’Etat conduit actuellement plus de 70 projets de construction pour un total de 2,2 mrds, soit près du triple qu’il y a cinq ans.
Communiqué de presse du 10.07.15
Diaporama de présentation (format pdf, 5,09 Mo)

Point de situation sur les investissements 2011-2014 et renforcement du système de pilotage
Depuis 2011, l’Etat a adopté des crédits d’investissement qui dépassent le milliard de francs par année. Ce rythme très soutenu devrait se poursuivre jusqu’en 2020 au moins. Pour faciliter la mise en œuvre de ces crédits et renforcer le suivi des projets, le chef du DFIRE annonce l’introduction d’un système de pilotage des investissements les plus lourds.
Communiqué de presse du 04.07.14
Diaporama de présentation (PDF, 262 Ko) (format pdf, 262 Ko)

Investissements en cours en 2013 et nouvelles projections jusqu'en 2020
De janvier 2011 à juillet 2013, l'Etat a engagé des investissements bruts à hauteur de 2,64 milliards de francs. Il poursuivra dans cette voie: le plan de la période 2014-2018 prévoit des investissements dépassant 800 millions en moyenne par année; et cela jusqu'en 2020 au moins si les conditions de financement et de mise en oeuvre le permettent.
Communiqué de presse du 11.10.13
Diaporama de présentation (format pdf, 243 Ko)

Planification financière 2014-2017 (et Programme de législature 2012-2017)
Pour faire face aux défis qui attendent le canton, le Conseil d'Etat prévoit d'agir au travers de vingt-trois mesures, selon cinq axes: assurer un cadre de vie sûr et de qualité ; soutenir la croissance et le pouvoir d'achat ; soutenir la recherche, former, intégrer au marché du travail ; investir, innover, faire rayonner le canton ; optimiser la gestion de l'Etat. Afin de financer ces mesures, la planification financière 2014-2017 (pp. 38-42 du diaporama ci-dessous) prévoit une enveloppe dont les effets cumulés et progressifs pourront atteindre 210 mios de francs en 2017, ainsi qu'une augmentation des investissements nets (300 à 400 mios environ).
Communiqué de presse du 12.10.12
Diaporama de présentation (format pdf, 127 Ko)

Investissements en cours 2011-2012 et projections jusqu'en 2020
Sur les deux années 2011 et 2012, l'Etat engage des investissements bruts pour un total de 2,2 milliards de francs. En outre, la mise à jour des projections jusqu'en 2020 indique des dépenses d'investissement brutes pour l'Etat de l'ordre de 14 milliards sur dix ans.
Communiqué de presse du 29.06.12
Diaporama de présentation (format pdf, 184 Ko)

L'Etat précise ses investissements dans la mobilité et l'énergie
Dans le cadre de la réaffectation de l'excédent financier prévu pour la péréquation fédérale (RPT), le Conseil d'Etat présente un vaste programme d'investissements pour le développement des infrastructures et des agglomérations à hauteur de 325 millions de francs ainsi qu'une série de mesures d'aide et de financement dans le domaine de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables pour 100 millions.
Communiqué de presse du 12.01.12
Diaporama de présentation (format pdf, 333 Ko)

Investissements prioritaires en soutien à l'environnement économique
Le Conseil d'Etat propose une affectation spécifique de l'excédent financier prévu pour la péréquation fédérale (RPT). Un demi milliard de francs disponible qui permettra de financer des projets porteurs pour le canton dans un contexte économique fragilisé. Les agglomérations, les énergies renouvelables et le soutien aux entreprises constituent trois des six axes prioritaires, dont les mesures à l'étude seront présentées dans les six mois.
Communiqué de presse du 19.08.11
Diaporama de présentation (format pdf, 257 Ko)

Plan d’investissement 2011-2014
En marge de sa planification financière, le Conseil d’Etat présente le Plan d’investissement 2011-2014, qui prévoit la mise en œuvre de quelque 230 projets. Intégrant aussi les prêts et garanties octroyés, ce plan représente un effort global d’investissement pour le canton de 2,36 milliards de francs sur quatre ans. En outre, l’Etat rend public le rapport du Contrôle cantonal des finances sur l’analyse des retards dans l’utilisation du budget d’investissement, et en tire les premières conséquences.
Communiqué de presse du Conseil d'Etat du 16.12.10
Plan d'investissement 2011-2014 (format pdf, 41 Ko)
Communiqué de presse du Grand Conseil du 16.12.10 
Rapport du Contrôle cantonal des finances (format pdf, 1,35 Mo)
  

Planification financière 2011-2014
Comme chaque année, le Gouvernement actualise la planification financière de l’Etat. La conjoncture actuelle implique une révision à la baisse des prévisions de revenus pour les années 2011 à 2014. Malgré une maîtrise rigoureuse des charges projetées, la planification montre que l’assainissement financier n’est pas acquis, puisqu’elle prévoit des déficits de l’ordre de 70 à 360 millions par année.
Communiqué de presse du 27.10.09
Diaporama de présentation (format pdf, 71 Ko)

Planification financière 2010-2013
L'exposé des motifs sur le projet de budget 2009 constitue l'occasion de réactualiser la planification financière : une dette en diminution, une marge de manoeuvre plus grande, mais des déficits possibles dès 2012. L'instabilité économique actuelle rend cependant les prévisions difficiles. Bien que prudente, cette planification pourrait rapidement être remise en cause par une détérioration de la conjoncture.
Communiqué de presse du 23.10.08   

Planification financière 2009-2012 (et Programme de législature 2007-2012)
Le Conseil d'Etat a publié son programme pour la législature 2007-2012, accompagné de la planification financière 2009-2012. Ce document de référence prévu par la constitution et la loi présente une série de projets et mesures visant à consolider les atouts du canton pour sa croissance future, à répondre aux défis sociodémographiques et à poursuivre la réforme du secteur public. La planification financière pour sa part (pp. 14-20 du diaporama ci-dessous) table sur une croissance annuelle moyenne des revenus de 1,8% et prévoit des résultats finaux positifs tout au long de la législature.
Communiqué de presse du 14.11.07
Diaporama de présentation (PDF, 678 Ko) (format pdf, 678 Ko) 

Planification financière 2008-2010 (et bilan du Programme de Législature 2003-2007)
Le Conseil d'Etat publie le bilan de son Programme de législature. Il constate que ce programme a véritablement guidé l'action gouvernementale. Son objectif cardinal, la restauration de l'équilibre financier, a été atteint ; certains projets ont été réduits ou reportés pour respecter les limites des ressources disponibles. Le Conseil d'Etat présente simultanément sa planification financière 2008-2010, qui prévoit des excédents pour 2008 et 2009, puis un retour aux chiffres rouges en 2010.
Communiqué de presse du 31.10.06
Diaporama de présentation (PDF, 81 Ko) (format pdf, 81 KO)
Exposé des motifs, rapport et projet de lois (format pdf, 1 MO)

Planification Financière 2005-2008
Le Conseil d'Etat a a actualisé pour les années 2005 à 2008 la planification financière liée à son Programme de législature. Cette actualisation revoit à la baisse le taux de croissance des charges et des revenus de l'Etat. Elle intègre les effets financiers des mesures d'assainissement sur les comptes 2003. Les mesures législatives pour lesquels le vote du peuple a été annulé suite à l'effet suspensif prononcé par le Tribunal fédéral seront intégrées au budget 2005 sous la forme de décrets applicables en 2005.
Communiqué de presse du 3.11.04 (PDF, 25 Ko) (format pdf, 26 KO)
Diaporama de présentation (PDF, 317 Ko) (format pdf, 318 KO)
Exposé des motifs la planification financière 2005-2008 et le budget 2005 (PDF, 2,07 Mo) (format pdf, 2.6 Mo, 27.09.04)

Planification Financière 2004-2007
Programme de législature et planification financière

Partager la page