VaudTax 2018

Impôt foncier (PP/PM) / Impôt complémentaire sur immeuble (PM)

Tous les propriétaires d’immeubles (individus ou sociétés) doivent payer l’impôt foncier / impôt complémentaire sur les immeubles en fonction de la part de l’immeuble détenue. La facture est payable à 30 jours dès l’échéance.

En savoir plus

Information importante

Avant d'installer VaudTax, assurez-vous que vous disposez d'un lecteur de PDF tel que le logiciel Acrobat Reader (version 5 ou supérieure). Un lecteur de fichier PDF est indispensable pour visualiser le document de "Quittance et avis récapitulatif" généré après l'envoi électronique de la déclaration d'impôt, ainsi que pour imprimer les différents formulaires disponibles dans VaudTax.

Renvoi de la déclaration d'impôt par internet

Pour cela, il vous suffit de télécharger VaudTax 2018 et l'installer sur votre poste. Remplissez votre déclaration d'impôt jusqu'à l'écran VaudTax comportant le bouton "ENVOYER" et suivez ensuite les instructions.

Pièces justificatives obligatoires / facultatives

Le contribuable peut déposer sa déclaration d’impôt en ligne avec les pièces justificatives obligatoires / facultatives avec VaudTax.

Les pièces justificatives obligatoires suivantes doivent être envoyées :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives suivantes peuvent dorénavant être transmises via VaudTax :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.

Toutes autres pièces justificatives ne sont pas nécessaires lors du dépôt de la déclaration d'impôt. Toutefois, celles-ci doivent rester à disposition de l'autorité fiscale en cas de vérifications.

L’autorité fiscale se réserve le droit de réclamer ultérieurement les pièces dont elle aurait besoin pour ses vérifications. Dès lors, le contribuable doit tenir à disposition de l’autorité fiscale tous les justificatifs habituellement requis pour le contrôle de la déclaration d’impôt. Dans un tel cas, le contribuable peut renvoyer en ligne les pièces justificatives demandées par l’autorité de taxation au moyen de l’application e-PJ (demande de pièces) selon les instructions fournies par l’autorité fiscale.

Les pièces justificatives doivent être conservées durant 10 ans.

Dépôt papier

Documents

Configurations minimales requises

Windows

  • Systèmes d'exploitation : Windows 7, Windows 8, Windows 8.1, Windows 10

Mac

  • Systèmes d'exploitation : 10.10 (Yosemite), 10.11 (El Capitan), 10.12 (macOS Sierra), 10.13 (macOS High Sierra) et 10.14 (macOS Mojave)

Linux

  • Systèmes d'exploitation : Ubuntu 18.10 et Ubuntu 18.04 LTS (32 et 64 bits).

Une machine virtuelle Java 8 doit être installée (OpenJDK Java 8 Runtime), ainsi que la bibliothèque de moteur de rendu de pages web pour GTK+ (libwebkitgtk-1.0-0).

Pour plus d'information vous pouvez consulter notre Guide d'installation de VaudTax sur Ubuntu (pdf, 798 Ko) (PDF, 793 Ko).

Aucun support technique n'est assuré par l'Administration cantonale des impôts pour les autres distributions de Linux.

Ecran

  • Résolution minimale : 1024 par 768 pixels. VaudTax ne supporte pas la résolution 4K.

Imprimante

  • 300 dpi minimum

VaudTax c'est relax !

Mises à jour VaudTax 2018

16.08.2019 – Mise à jour – v1.2.1

Mise à jour concernant la sécurité permettant l'envoi électronique.


26.03.2019 – Mise à jour – v1.1

Cette mise à jour résout des problèmes, notamment :

  • Gestion des pièces facultatives demandées avant envoi électronique
  • Problématique de blocage intempestif lors de l'envoi électronique de la déclaration avec pièces justificatives
  • Impression - Affichage activité indépendante à CHF 0.- sans avoir renseigné les champs y relatifs
  • Valeur locative - Champ "coefficient lié à l'âge" affiche 1 seule décimale au lieu de 2
  • Linux - Mise à disposition d'une version 32 bit

Problématiques identifiées

Installation sur Mac

Après le téléchargement du logiciel, veuillez cliquer sur le fichier VaudTax_2018.dmg situé dans votre dossier "Téléchargements".

Une fenêtre de Bienvenue s'ouvre. Veuillez glisser l'icône VaudTax 2018 dans le dossier "Applications" situé juste à côté.

Merci de ne pas glisser l'icône VaudTax directement dans le dossier situé dans le Dock, cela provoque une erreur avec le message suivant : ERROR launching 'VaudTax 2018'

Problème d'affichage complet de l'écran

Dans le cas où la résolution de l'écran ne permet pas l'affichage complet des formulaires VaudTax (notamment sur les postes Microsoft Surface ou écran affichant une résolution 4K), veuillez trouver ci-après la procédure permettant de régler la problématique :

1. un clique-droit avec la souris sur l'icône VaudTax 2018, puis sélectionner "Propriétés"
2. cliquer sur l'onglet "Compatibilité"
3. cliquer sur le bouton "Modifier les paramètres PPP élevés"
4. cocher la case "Remplacez les comportement de mise à l'échelle PPP élevée"
5. dans la liste déroulante, sélectionner "Système"
6. cliquer sur le bouton "OK"

Voir image ci-dessous

Code de contrôle

/

Comment ajouter une pièce justificative à la déclaration ?

Vous avez la possibilité d’ajouter une(des) pièce(s) justificative(s) (formats acceptés PDF, JPG, JPEG et PNG uniquement) grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives" disponible en cliquant sur l'icône situé dans le bandeau du haut ou lors de l'étape d'envoi électronique (le module s'active automatiquement).

Ce module est structuré en 3 parties :

  1. La liste des pièces requises pour l'envoi électronique. Celle-ci est alimentée par les éléments de revenu(s) et de fortune(s) saisis au préalable.
  2. Le tableau "Importer vos pièces justificatives". 2 modes d'import de fichiers sont possibles:
    a) cliquez sur l'icône "+" (située dans la 3ème partie de l'écran).
    b) effectuez un "glisser-déposer" (drag and drop) de votre fichier sur la liste du tableau (située dans la 2ème partie de l'écran).
  3. Les icônes et la taille des fichiers joints.

 

Pour rappel : Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.
Comment s'assurer que le document numérisé (scanné) est valide ?

Une attention particulière doit être apportée lors de la numérisation (scannage) d'une pièce justificative afin de garantir sa bonne lecture par l'autorité fiscale.

Voici nos recommandations :

  • Un document doit être numérisé (scanné) ou photographié en entier. Pas de zoom sur une partie du document.
  • Il y a lieu de s'assurer que le document soit lisible par l'autorité fiscale (éviter les images floues).
Comment optimiser la taille d'un document numérisé (scanné) ?

La procédure de numérisation est en principe identique pour tous les scanners, par contre certains termes et options peuvent varier. Trois méthodes vous permettent d’optimiser le scannage.

  1. En travaillant sur le format de sortie
    Le format de document à privilégier est : PDF
  2. En travaillant sur la résolution
    L’un des paramètres d’importation principal est la résolution, qui s’exprime en dpi (ou ppp). Plus la résolution est haute, plus la qualité du document est bonne, mais parallèlement plus son poids est important. L’objectif est donc d’obtenir l’image la plus belle et la plus légère en fonction de l’utilisation finale du document.
    Recommandation : 150 dpi (optimisé pour une bonne qualité écran)
  3. En modifiant le type d’image final (réglage couleur)
    Un document noir/blanc est plus léger qu’un document en couleur. L’apport de la couleur n’est pas nécessaire. Vous pouvez numériser (scanner) votre document avec le paramètre noir/blanc.
Est-ce que l'envoi des pièces justificatives est obligatoire ?

NON, cependant grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives", les contribuables peuvent désormais importer et envoyer celles-ci électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt.

Attention! Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.

Toutes autres pièces justificatives ne sont pas nécessaire lors du dépôt de la déclaration d'impôt. Toutefois, celles-ci doivent rester à disposition de l'autorité fiscale en cas de vérifications.

Dois-je vous envoyer mes pièces justificatives ? Que faire des pièces que je joignais habituellement à ma déclaration d’impôt ?

Vous ne devez plus joindre systématiquement vos pièces justificatives lors du dépôt de votre déclaration d’impôt, que ce soit par internet ou par courrier postal. Vous tiendrez toutefois celles-ci à disposition de l’autorité fiscale en cas de vérifications.

Exceptions :

Pour certains contribuables (indépendants et/ou détenteurs de dossiers titres déposés auprès d’une banque et/ou ayant réalisés des gains dans des loteries / jeux de hasard de plus de 1'000 francs par gain), le dépôt de pièces justificatives continue cependant d’être exigé. Les pièces justificatives relatives à ces types de revenu(s) et fortune(s) peuvent désormais être déposées électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives".

Nous vous encourageons à privilégier le mode d'envoi électronique qui constitue une simplification administrative.

Dépôt électronique

/

Comment ajouter une pièce justificative à la déclaration ?

Vous avez la possibilité d’ajouter une(des) pièce(s) justificative(s) (formats acceptés PDF, JPG, JPEG et PNG uniquement) grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives" disponible en cliquant sur l'icône situé dans le bandeau du haut ou lors de l'étape d'envoi électronique (le module s'active automatiquement).

Ce module est structuré en 3 parties :

  1. La liste des pièces requises pour l'envoi électronique. Celle-ci est alimentée par les éléments de revenu(s) et de fortune(s) saisis au préalable.
  2. Le tableau "Importer vos pièces justificatives". 2 modes d'import de fichiers sont possibles:
    a) cliquez sur l'icône "+" (située dans la 3ème partie de l'écran).
    b) effectuez un "glisser-déposer" (drag and drop) de votre fichier sur la liste du tableau (située dans la 2ème partie de l'écran).
  3. Les icônes et la taille des fichiers joints.

 

Pour rappel : Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.
Comment s'assurer que le document numérisé (scanné) est valide ?

Une attention particulière doit être apportée lors de la numérisation (scannage) d'une pièce justificative afin de garantir sa bonne lecture par l'autorité fiscale.

Voici nos recommandations :

  • Un document doit être numérisé (scanné) ou photographié en entier. Pas de zoom sur une partie du document.
  • Il y a lieu de s'assurer que le document soit lisible par l'autorité fiscale (éviter les images floues).
Comment optimiser la taille d'un document numérisé (scanné) ?

La procédure de numérisation est en principe identique pour tous les scanners, par contre certains termes et options peuvent varier. Trois méthodes vous permettent d’optimiser le scannage.

  1. En travaillant sur le format de sortie
    Le format de document à privilégier est : PDF
  2. En travaillant sur la résolution
    L’un des paramètres d’importation principal est la résolution, qui s’exprime en dpi (ou ppp). Plus la résolution est haute, plus la qualité du document est bonne, mais parallèlement plus son poids est important. L’objectif est donc d’obtenir l’image la plus belle et la plus légère en fonction de l’utilisation finale du document.
    Recommandation : 150 dpi (optimisé pour une bonne qualité écran)
  3. En modifiant le type d’image final (réglage couleur)
    Un document noir/blanc est plus léger qu’un document en couleur. L’apport de la couleur n’est pas nécessaire. Vous pouvez numériser (scanner) votre document avec le paramètre noir/blanc.
Est-ce que l'envoi des pièces justificatives est obligatoire ?

NON, cependant grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives", les contribuables peuvent désormais importer et envoyer celles-ci électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt.

Attention! Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.

Toutes autres pièces justificatives ne sont pas nécessaire lors du dépôt de la déclaration d'impôt. Toutefois, celles-ci doivent rester à disposition de l'autorité fiscale en cas de vérifications.

Dois-je vous envoyer mes pièces justificatives ? Que faire des pièces que je joignais habituellement à ma déclaration d’impôt ?

Vous ne devez plus joindre systématiquement vos pièces justificatives lors du dépôt de votre déclaration d’impôt, que ce soit par internet ou par courrier postal. Vous tiendrez toutefois celles-ci à disposition de l’autorité fiscale en cas de vérifications.

Exceptions :

Pour certains contribuables (indépendants et/ou détenteurs de dossiers titres déposés auprès d’une banque et/ou ayant réalisés des gains dans des loteries / jeux de hasard de plus de 1'000 francs par gain), le dépôt de pièces justificatives continue cependant d’être exigé. Les pièces justificatives relatives à ces types de revenu(s) et fortune(s) peuvent désormais être déposées électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives".

Nous vous encourageons à privilégier le mode d'envoi électronique qui constitue une simplification administrative.

Dépôt papier

/

Comment ajouter une pièce justificative à la déclaration ?

Vous avez la possibilité d’ajouter une(des) pièce(s) justificative(s) (formats acceptés PDF, JPG, JPEG et PNG uniquement) grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives" disponible en cliquant sur l'icône situé dans le bandeau du haut ou lors de l'étape d'envoi électronique (le module s'active automatiquement).

Ce module est structuré en 3 parties :

  1. La liste des pièces requises pour l'envoi électronique. Celle-ci est alimentée par les éléments de revenu(s) et de fortune(s) saisis au préalable.
  2. Le tableau "Importer vos pièces justificatives". 2 modes d'import de fichiers sont possibles:
    a) cliquez sur l'icône "+" (située dans la 3ème partie de l'écran).
    b) effectuez un "glisser-déposer" (drag and drop) de votre fichier sur la liste du tableau (située dans la 2ème partie de l'écran).
  3. Les icônes et la taille des fichiers joints.

 

Pour rappel : Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.
Comment s'assurer que le document numérisé (scanné) est valide ?

Une attention particulière doit être apportée lors de la numérisation (scannage) d'une pièce justificative afin de garantir sa bonne lecture par l'autorité fiscale.

Voici nos recommandations :

  • Un document doit être numérisé (scanné) ou photographié en entier. Pas de zoom sur une partie du document.
  • Il y a lieu de s'assurer que le document soit lisible par l'autorité fiscale (éviter les images floues).
Comment optimiser la taille d'un document numérisé (scanné) ?

La procédure de numérisation est en principe identique pour tous les scanners, par contre certains termes et options peuvent varier. Trois méthodes vous permettent d’optimiser le scannage.

  1. En travaillant sur le format de sortie
    Le format de document à privilégier est : PDF
  2. En travaillant sur la résolution
    L’un des paramètres d’importation principal est la résolution, qui s’exprime en dpi (ou ppp). Plus la résolution est haute, plus la qualité du document est bonne, mais parallèlement plus son poids est important. L’objectif est donc d’obtenir l’image la plus belle et la plus légère en fonction de l’utilisation finale du document.
    Recommandation : 150 dpi (optimisé pour une bonne qualité écran)
  3. En modifiant le type d’image final (réglage couleur)
    Un document noir/blanc est plus léger qu’un document en couleur. L’apport de la couleur n’est pas nécessaire. Vous pouvez numériser (scanner) votre document avec le paramètre noir/blanc.
Est-ce que l'envoi des pièces justificatives est obligatoire ?

NON, cependant grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives", les contribuables peuvent désormais importer et envoyer celles-ci électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt.

Attention! Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.

Toutes autres pièces justificatives ne sont pas nécessaire lors du dépôt de la déclaration d'impôt. Toutefois, celles-ci doivent rester à disposition de l'autorité fiscale en cas de vérifications.

Dois-je vous envoyer mes pièces justificatives ? Que faire des pièces que je joignais habituellement à ma déclaration d’impôt ?

Vous ne devez plus joindre systématiquement vos pièces justificatives lors du dépôt de votre déclaration d’impôt, que ce soit par internet ou par courrier postal. Vous tiendrez toutefois celles-ci à disposition de l’autorité fiscale en cas de vérifications.

Exceptions :

Pour certains contribuables (indépendants et/ou détenteurs de dossiers titres déposés auprès d’une banque et/ou ayant réalisés des gains dans des loteries / jeux de hasard de plus de 1'000 francs par gain), le dépôt de pièces justificatives continue cependant d’être exigé. Les pièces justificatives relatives à ces types de revenu(s) et fortune(s) peuvent désormais être déposées électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives".

Nous vous encourageons à privilégier le mode d'envoi électronique qui constitue une simplification administrative.

Installation, configuration et sécurité

/

Comment ajouter une pièce justificative à la déclaration ?

Vous avez la possibilité d’ajouter une(des) pièce(s) justificative(s) (formats acceptés PDF, JPG, JPEG et PNG uniquement) grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives" disponible en cliquant sur l'icône situé dans le bandeau du haut ou lors de l'étape d'envoi électronique (le module s'active automatiquement).

Ce module est structuré en 3 parties :

  1. La liste des pièces requises pour l'envoi électronique. Celle-ci est alimentée par les éléments de revenu(s) et de fortune(s) saisis au préalable.
  2. Le tableau "Importer vos pièces justificatives". 2 modes d'import de fichiers sont possibles:
    a) cliquez sur l'icône "+" (située dans la 3ème partie de l'écran).
    b) effectuez un "glisser-déposer" (drag and drop) de votre fichier sur la liste du tableau (située dans la 2ème partie de l'écran).
  3. Les icônes et la taille des fichiers joints.

 

Pour rappel : Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.
Comment s'assurer que le document numérisé (scanné) est valide ?

Une attention particulière doit être apportée lors de la numérisation (scannage) d'une pièce justificative afin de garantir sa bonne lecture par l'autorité fiscale.

Voici nos recommandations :

  • Un document doit être numérisé (scanné) ou photographié en entier. Pas de zoom sur une partie du document.
  • Il y a lieu de s'assurer que le document soit lisible par l'autorité fiscale (éviter les images floues).
Comment optimiser la taille d'un document numérisé (scanné) ?

La procédure de numérisation est en principe identique pour tous les scanners, par contre certains termes et options peuvent varier. Trois méthodes vous permettent d’optimiser le scannage.

  1. En travaillant sur le format de sortie
    Le format de document à privilégier est : PDF
  2. En travaillant sur la résolution
    L’un des paramètres d’importation principal est la résolution, qui s’exprime en dpi (ou ppp). Plus la résolution est haute, plus la qualité du document est bonne, mais parallèlement plus son poids est important. L’objectif est donc d’obtenir l’image la plus belle et la plus légère en fonction de l’utilisation finale du document.
    Recommandation : 150 dpi (optimisé pour une bonne qualité écran)
  3. En modifiant le type d’image final (réglage couleur)
    Un document noir/blanc est plus léger qu’un document en couleur. L’apport de la couleur n’est pas nécessaire. Vous pouvez numériser (scanner) votre document avec le paramètre noir/blanc.
Est-ce que l'envoi des pièces justificatives est obligatoire ?

NON, cependant grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives", les contribuables peuvent désormais importer et envoyer celles-ci électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt.

Attention! Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.

Toutes autres pièces justificatives ne sont pas nécessaire lors du dépôt de la déclaration d'impôt. Toutefois, celles-ci doivent rester à disposition de l'autorité fiscale en cas de vérifications.

Dois-je vous envoyer mes pièces justificatives ? Que faire des pièces que je joignais habituellement à ma déclaration d’impôt ?

Vous ne devez plus joindre systématiquement vos pièces justificatives lors du dépôt de votre déclaration d’impôt, que ce soit par internet ou par courrier postal. Vous tiendrez toutefois celles-ci à disposition de l’autorité fiscale en cas de vérifications.

Exceptions :

Pour certains contribuables (indépendants et/ou détenteurs de dossiers titres déposés auprès d’une banque et/ou ayant réalisés des gains dans des loteries / jeux de hasard de plus de 1'000 francs par gain), le dépôt de pièces justificatives continue cependant d’être exigé. Les pièces justificatives relatives à ces types de revenu(s) et fortune(s) peuvent désormais être déposées électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives".

Nous vous encourageons à privilégier le mode d'envoi électronique qui constitue une simplification administrative.

Logiciel et CDRom

/

Comment ajouter une pièce justificative à la déclaration ?

Vous avez la possibilité d’ajouter une(des) pièce(s) justificative(s) (formats acceptés PDF, JPG, JPEG et PNG uniquement) grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives" disponible en cliquant sur l'icône situé dans le bandeau du haut ou lors de l'étape d'envoi électronique (le module s'active automatiquement).

Ce module est structuré en 3 parties :

  1. La liste des pièces requises pour l'envoi électronique. Celle-ci est alimentée par les éléments de revenu(s) et de fortune(s) saisis au préalable.
  2. Le tableau "Importer vos pièces justificatives". 2 modes d'import de fichiers sont possibles:
    a) cliquez sur l'icône "+" (située dans la 3ème partie de l'écran).
    b) effectuez un "glisser-déposer" (drag and drop) de votre fichier sur la liste du tableau (située dans la 2ème partie de l'écran).
  3. Les icônes et la taille des fichiers joints.

 

Pour rappel : Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.
Comment s'assurer que le document numérisé (scanné) est valide ?

Une attention particulière doit être apportée lors de la numérisation (scannage) d'une pièce justificative afin de garantir sa bonne lecture par l'autorité fiscale.

Voici nos recommandations :

  • Un document doit être numérisé (scanné) ou photographié en entier. Pas de zoom sur une partie du document.
  • Il y a lieu de s'assurer que le document soit lisible par l'autorité fiscale (éviter les images floues).
Comment optimiser la taille d'un document numérisé (scanné) ?

La procédure de numérisation est en principe identique pour tous les scanners, par contre certains termes et options peuvent varier. Trois méthodes vous permettent d’optimiser le scannage.

  1. En travaillant sur le format de sortie
    Le format de document à privilégier est : PDF
  2. En travaillant sur la résolution
    L’un des paramètres d’importation principal est la résolution, qui s’exprime en dpi (ou ppp). Plus la résolution est haute, plus la qualité du document est bonne, mais parallèlement plus son poids est important. L’objectif est donc d’obtenir l’image la plus belle et la plus légère en fonction de l’utilisation finale du document.
    Recommandation : 150 dpi (optimisé pour une bonne qualité écran)
  3. En modifiant le type d’image final (réglage couleur)
    Un document noir/blanc est plus léger qu’un document en couleur. L’apport de la couleur n’est pas nécessaire. Vous pouvez numériser (scanner) votre document avec le paramètre noir/blanc.
Est-ce que l'envoi des pièces justificatives est obligatoire ?

NON, cependant grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives", les contribuables peuvent désormais importer et envoyer celles-ci électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt.

Attention! Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.

Toutes autres pièces justificatives ne sont pas nécessaire lors du dépôt de la déclaration d'impôt. Toutefois, celles-ci doivent rester à disposition de l'autorité fiscale en cas de vérifications.

Dois-je vous envoyer mes pièces justificatives ? Que faire des pièces que je joignais habituellement à ma déclaration d’impôt ?

Vous ne devez plus joindre systématiquement vos pièces justificatives lors du dépôt de votre déclaration d’impôt, que ce soit par internet ou par courrier postal. Vous tiendrez toutefois celles-ci à disposition de l’autorité fiscale en cas de vérifications.

Exceptions :

Pour certains contribuables (indépendants et/ou détenteurs de dossiers titres déposés auprès d’une banque et/ou ayant réalisés des gains dans des loteries / jeux de hasard de plus de 1'000 francs par gain), le dépôt de pièces justificatives continue cependant d’être exigé. Les pièces justificatives relatives à ces types de revenu(s) et fortune(s) peuvent désormais être déposées électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives".

Nous vous encourageons à privilégier le mode d'envoi électronique qui constitue une simplification administrative.

Pièces justificatives

/

Comment ajouter une pièce justificative à la déclaration ?

Vous avez la possibilité d’ajouter une(des) pièce(s) justificative(s) (formats acceptés PDF, JPG, JPEG et PNG uniquement) grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives" disponible en cliquant sur l'icône situé dans le bandeau du haut ou lors de l'étape d'envoi électronique (le module s'active automatiquement).

Ce module est structuré en 3 parties :

  1. La liste des pièces requises pour l'envoi électronique. Celle-ci est alimentée par les éléments de revenu(s) et de fortune(s) saisis au préalable.
  2. Le tableau "Importer vos pièces justificatives". 2 modes d'import de fichiers sont possibles:
    a) cliquez sur l'icône "+" (située dans la 3ème partie de l'écran).
    b) effectuez un "glisser-déposer" (drag and drop) de votre fichier sur la liste du tableau (située dans la 2ème partie de l'écran).
  3. Les icônes et la taille des fichiers joints.

 

Pour rappel : Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.
Comment s'assurer que le document numérisé (scanné) est valide ?

Une attention particulière doit être apportée lors de la numérisation (scannage) d'une pièce justificative afin de garantir sa bonne lecture par l'autorité fiscale.

Voici nos recommandations :

  • Un document doit être numérisé (scanné) ou photographié en entier. Pas de zoom sur une partie du document.
  • Il y a lieu de s'assurer que le document soit lisible par l'autorité fiscale (éviter les images floues).
Comment optimiser la taille d'un document numérisé (scanné) ?

La procédure de numérisation est en principe identique pour tous les scanners, par contre certains termes et options peuvent varier. Trois méthodes vous permettent d’optimiser le scannage.

  1. En travaillant sur le format de sortie
    Le format de document à privilégier est : PDF
  2. En travaillant sur la résolution
    L’un des paramètres d’importation principal est la résolution, qui s’exprime en dpi (ou ppp). Plus la résolution est haute, plus la qualité du document est bonne, mais parallèlement plus son poids est important. L’objectif est donc d’obtenir l’image la plus belle et la plus légère en fonction de l’utilisation finale du document.
    Recommandation : 150 dpi (optimisé pour une bonne qualité écran)
  3. En modifiant le type d’image final (réglage couleur)
    Un document noir/blanc est plus léger qu’un document en couleur. L’apport de la couleur n’est pas nécessaire. Vous pouvez numériser (scanner) votre document avec le paramètre noir/blanc.
Est-ce que l'envoi des pièces justificatives est obligatoire ?

NON, cependant grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives", les contribuables peuvent désormais importer et envoyer celles-ci électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt.

Attention! Cette nouvelle fonctionnalité est uniquement valable pour les types de revenu(s) et fortune(s) suivantes :

Les pièces justificatives obligatoires :

  • Bilans et comptes de pertes et profits si vous exercez une activité lucrative indépendante.
  • Questionnaire pour indépendant.
  • Relevés bancaires des valeurs fiscales de vos titres au 31 décembre 2018 (ou à la date de la fin d’assujettissement).
  • Justificatifs originaux des gains réalisés dans les loteries, à Swiss Loto, Euro Millions, etc.

Les pièces justificatives facultatives :

  • Pièces relatives à la prévoyance individuelle liée OPP3 (3e pilier A).
  • Rachats d’années d’assurance (2e pilier, caisse de pension).
  • Justificatifs des frais effectifs relatifs aux immeubles privés.
  • Justificatifs des frais médicaux, dentaires et frais liés à un handicap.

Toutes autres pièces justificatives ne sont pas nécessaire lors du dépôt de la déclaration d'impôt. Toutefois, celles-ci doivent rester à disposition de l'autorité fiscale en cas de vérifications.

Dois-je vous envoyer mes pièces justificatives ? Que faire des pièces que je joignais habituellement à ma déclaration d’impôt ?

Vous ne devez plus joindre systématiquement vos pièces justificatives lors du dépôt de votre déclaration d’impôt, que ce soit par internet ou par courrier postal. Vous tiendrez toutefois celles-ci à disposition de l’autorité fiscale en cas de vérifications.

Exceptions :

Pour certains contribuables (indépendants et/ou détenteurs de dossiers titres déposés auprès d’une banque et/ou ayant réalisés des gains dans des loteries / jeux de hasard de plus de 1'000 francs par gain), le dépôt de pièces justificatives continue cependant d’être exigé. Les pièces justificatives relatives à ces types de revenu(s) et fortune(s) peuvent désormais être déposées électroniquement en même temps que la déclaration d'impôt grâce au nouveau module de "Gestion des pièces justificatives".

Nous vous encourageons à privilégier le mode d'envoi électronique qui constitue une simplification administrative.

Partager la page