Les impôts

Les impôts

Les impôts pour les sociétés

Les sociétés de capitaux (sociétés anonymes, sociétés en commandite par actions, sociétés à responsabilité limitée), les sociétés coopératives et les autres personnes morales (associations, fondations, collectivités et établissements de droit public ou ecclésiastiques) peuvent être soumises à l’impôt sur le bénéfice et l’impôt sur le capital.  

L’impôt sur le bénéfice est perçu par la Confédération (impôt fédéral direct, IFD), les cantons et les communes. L’impôt sur le capital est prélevé uniquement aux niveaux cantonal et communal.

Les sociétés sont soumises à d’autres impôts :

  • l’impôt minimum sur les recettes brutes et les capitaux investis des personnes morales qui exploitent une entreprise ;
  • l’impôt anticipé ;
  • l’impôt foncier ;
  • l’impôt complémentaire sur immeuble appartenant aux personnes morales ;
  • l’impôt en cas de transferts immobiliers (droit de mutation/gain immobilier) ;
  • l’impôt sur les successions ou les donations.

Partager la page