Religions

Aperçu

Le paysage religieux vaudois a subi d’importantes mutations durant la dernière décennie. La part des personnes se déclarant sans confession s’est fortement accrue entre 2010 et 2019 (passant de 25,7% à 36,4%), tandis que la communauté protestante a reculé (passant de 28,9% à 21,4%). La communauté catholique est quant à elle restée relativement stable (27,7% en 2019), tout comme les autres communautés religieuses (13,1%).
Les églises et autres lieux de culte n’attirent plus autant les fidèles que dans le passé. En 2019, seule une personne sur cinq s’est rendue environ une fois par mois à un service religieux collectif. Une part semblable a déclaré prier tous les jours ou presque. Toutefois, plus de la moitié de la population vaudoise (55%) a indiqué pratiquer une ou plusieurs activités religieuses ou spirituelles.

Haut

Haut

Haut

Tableaux de synthèse

En accédant aux pages ci-après, vous quittez les données par domaine

Haut

Documentation

Enquêtes

Relevé structurel
Le Relevé structurel (RS) fournit entre autres des informations sur l’appartenance religieuse.
Le RS est une enquête par échantillonnage réalisée par l’Office fédéral de la statistique chaque année. Environ 6% de la population vaudoise âgée de 15 ans ou plus vivant en ménage privé est interrogée. Les résultats du RS sont des estimations, c’est pourquoi ils sont accompagnés d’une marge d’erreur, représentée sous la forme d’un intervalle de confiance (à 95%).

Enquête sur la langue, la religion et la culture (ELRC)
L’Enquête sur la langue, la religion et la culture (ELRC) fournit de multiples informations sur les pratiques religieuses et spirituelles, en passant par la participation aux services religieux, la prière et le recours à des guérisseurs par exemple. Des questions sur les croyances et le sentiment de religiosité sont également abordées, de même que l’appartenance religieuse du conjoint, des parents et des enfants.
L’ELRC est une enquête par échantillonnage réalisée par l’Office fédéral de la statistique tous les cinq ans. La première édition a eu lieu en 2014. Au cours de l’année 2019, quelque 1900 Vaudoises et Vaudois âgés de 15 ans ou plus vivant en ménage privé y ont participé. Les résultats de l’ELRC sont des estimations, c’est pourquoi ils sont accompagnés d’une marge d’erreur, représentée sous la forme d’un intervalle de confiance (à 95%).

Le recensement fédéral de la population (RFP)
Entre 1850 et 2000, le recensement fédéral de la population a fourni tous les dix ans des informations structurelles sur la population, dont l’appartenance religieuse. C’était une enquête exhaustive, toute la population était interrogée.

 

Haut

Haut

Partager la page