11. Mobilité et transports

Parc de véhicules

Selon la nomenclature de l’OFS et de l’OFROU, le parc des véhicules à moteur comprend des voitures de tourisme, des véhicules pour le transport des personnes ou des choses, des véhicules agricoles ou industriels ainsi que des motocycles. Quatre cinquièmes de ces véhicules (78% dans le canton en 2018) sont des voitures de tourisme, catégorie suivie par celles des motocycles (11%) et des véhicules destinés aux transports de choses (6%).

Les voitures de tourisme sont des voitures automobiles légères affectées au transport de personnes comptant 9 places assises (conducteur compris) au maximum et n’excédant pas un poids total de 3'500 kg.

EN SAVOIR PLUS SUR LE PARC DE VEHICULES

Haut

Mobilité

La Suisse mène tous les cinq ans le microrecensement Mobilité et transports (MRMT), enquête par échantillonnage sur le comportement de la population en matière de transports. De nombreux thèmes sont étudiés dont la possession de véhicules privés et d’abonnements des transports publics, les motifs et l’intensité quotidienne des déplacements ainsi que les moyens de transport utilisés. En 2015, chaque Vaudois a parcouru en moyenne 38,2 km par jour en Suisse, dont 15,5 km pour ses loisirs.

EN SAVOIR PLUS SUR LA MOBILITE

Haut

Trafic

L’observation du trafic routier et de son évolution sur le réseau suisse des routes nationales permet d’assurer une politique des transports conséquente sur le moyen et le long terme.

L'Office fédéral des routes entretient depuis 1961 un réseau de postes permanents de comptage automatique du trafic (CACR) sur les principales liaisons routières. Leur nombre s'élève désormais à plus de 300, situés sur tous les grands axes de Suisse.

Source d’une banque de données fiable et reconnue, les relevés statistiques dans ce domaine sont à la base de la politique de la Confédération, des cantons et des communes en matière de routes, de transports et d’environnement.

EN SAVOIR PLUS SUR LE TRAFIC

Haut

Partager la page