Egalité entre femmes et hommes

Aperçu

Depuis 1981, le principe de l’égalité des droits entre femmes et hommes a été intégré dans la Constitution fédérale et il est ancré dans la nouvelle Constitution vaudoise de 2003. Ce principe, concernant tous les domaines de la vie, interdit en particulier la discrimination dans le domaine de l’activité rémunérée.
Bien que l’on ne puisse systématiquement y associer une telle discrimination, on constate que les femmes exercent nettement moins souvent des fonctions dirigeantes (22% en 2018) que les hommes (33%). De même, il est intéressant de relever qu'au sein des couples vaudois avec enfants de moins de sept ans, le modèle le plus fréquent en 2017 est celui où le père travaille à plein temps et la mère à temps partiel (39%), suivi de celui où les deux parents travaillent à plein temps (21%).

Haut

Haut

Haut

Définitions

Depuis 1981, le principe de l’égalité des droits entre femmes et hommes a été intégré dans la Constitution fédérale; il a également été intégré en 2003 dans la nouvelle Constitution vaudoise. En 1988, un Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes a été institué. Au niveau cantonal, c’est en 1991 que le Grand Conseil vaudois a institué le Bureau de l'égalité entre les femmes et les hommes. En juillet 1996, la Loi fédérale sur l’égalité entre femmes et hommes est entrée en vigueur, loi qui interdit en particulier la discrimination dans le domaine de l’activité rémunérée. La réalisation du principe d’égalité reste toutefois une tâche complexe.

 

Haut

Haut

Partager la page