L'entreprise formatrice

L'entreprise formatrice

Plus de 7000 entreprises sur sol vaudois sont formatrices. Engager un-e apprenti-e vous permet de transmettre votre savoir-faire et de participer à la formation de la relève de votre métier. 

La formation professionnelle initiale, mène les apprenti-e-s à décrocher une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) ou un certificat fédéral de capacité (CFC). Ces deux certificats permettent aux jeunes de s'intégrer rapidement dans le marché du travail ou de continuer leur formation. 

Devenir une entreprise formatrice

Pour pouvoir former un-e apprenti-e, vous devez être au bénéfice d'une autorisation de former. Pour l'obtenir, vous devez:

Demander une autorisation de former 

Si votre entreprise ne peut pas offrir une formation complète à elle seule, il existe la possibilité de vous mettre en réseau avec une ou d'autres entreprises afin d'assurer la formation de l'apprenti-e.

Engager un-e apprenti-e

Vous pouvez annoncer les places d'apprentissage disponibles dans votre entreprise en envoyant un courriel à bpa.ocosp(at)vd.ch.  Votre place figurera ensuite sur la Bourse de l'apprentissage suisse et les personnes intéressées pourront y postuler.

Dès que votre place d'apprentissage aura été pourvue, n'oubliez pas de l'annoncer à bpa.ocosp(at)vd.ch afin qu'elle ne figure plus sur la Bourse de l'apprentissage.

 

Contrat d'apprentissage

Lorsque vous avez trouvé l'apprenti-e que vous souhaitez engager, vous devez remplir un contrat d'apprentissage.

Remplir le contrat d'apprentissage AFP

Remplir le contrat d'apprentissage CFC

Le contrat d'apprentissage précise notamment:

Modification du contrat d'apprentissage

Vous devez annoncer toute modification du contrat d'apprentissage dans les plus brefs délais à la Direction générale de l'enseignement postobligatoire. 

Annoncer une modification du contrat d'apprentissage

Cours interentreprises (CIE)

Les cours interentreprises sont des cours obligatoires qui durent de quelques jours à quelques semaines selon les métiers et complètent la formation professionnelle initiale. Vous devez libérer l'apprenti-e que vous formez pour qu'elle ou qu'il puisse suivre les cours interentreprises et ceci sans retenue de salaire, ni de jours de vacances ou de congé.  

Les cours sont organisés par l'association professionnelle de la branche qui convoque l'apprenti-e au CIE et vous informera.

Subvention des cours interentreprises

Les cours interentreprises ne sont en principe pas à la charge des entreprises, exceptés les coûts accessoires (transport ou repas). Ils sont subventionnés par l’Etat et par la Fondation en faveur de la formation professionnelle (FONPRO) en fonction de ses moyens.

Difficultés avec votre apprenti-e

Si votre apprenti-e rencontrent des difficultés professionnelles ou si vous rencontrez des difficultés relationnelles avec votre apprenti-e, des solutions existent pour remédier à cette situation.

En cas de difficultés professionnelles

Si l'apprenti-e que vous formez rencontre des difficultés professionnelles, vous pouvez contacter le commissaire professionnel qui saura vous conseiller.

contacter un-e commissaire professionnel-le (PDF, 727 Ko)

En cas de difficultés relationnelles

Si vous rencontrez des difficultés relationnelles (manque de motivation, absences répétées, dépendances, etc.) avec l'apprenti-e que vous formez, contactez le conseiller aux apprenti-e-s. Il interviendra comme médiateur et vous proposera des solutions.

contacter une conseillère ou un conseiller aux apprenti-e-s (PDF, 1,79 Mo)

 

 

 

Partager la page