Certificat de maturité avec mention bilingue français-italien

Le programme bilingue français-italien permet aux participant·e·s de s’immerger dans un nouvel environnement linguistique et culturel pendant une année scolaire. Il offre aux élèves la possibilité d’être en contact direct avec la langue étudiée, de sortir de leur zone de confort et de bénéficier d’une expérience enrichissante tant sur le plan scolaire qu’humain.

En outre, le programme bilingue français-italien s’inscrit dans le cadre du plurilinguisme helvétique. L’italien n’est pas seulement la langue du grand pays voisin qu’est l’Italie, connu pour son rayonnement culturel dans de nombreux domaines, ni de la plus grande communauté étrangère qui a marqué l’histoire de la Suisse. Tout comme l’allemand et le français, c’est aussi une langue nationale qui est utilisée par 680'000 personnes comme langue première (env. 8 % de la population suisse), auxquelles s’ajoutent plus de 2'000'000 de personnes qui l’emploient comme langue seconde, ou qui en ont au moins des connaissances élémentaires.

Enfin, la maîtrise des langues est un atout indéniable, en Suisse comme ailleurs, dans le monde professionnel et académique.

Conditions d'admission

  • Avoir choisi l’italien en L2 (niveaux standard ou débutant) ou en OS (les élèves ayant de bonnes connaissances dans cette langue, mais ne fréquentant pas de cours d’italien au gymnase, ne peuvent participer au programme).
  • Obtenir, à la fin du 1er semestre de la première année, un nombre minimum de 49.5 points à la totalité des moyennes (11 disciplines), ainsi qu'un minimum de 13 points en additionnant celles de français, de mathématiques et d'option spécifique.
  • Avoir des résultats suffisants à la fin de la première année gymnasiale : à ce stade, il n’est plus demandé aux participant·e·s de remplir les critères de fin de 1er semestre, indiqués au point précédent. Néanmoins, il est fortement conseillé de consolider les connaissances et compétences acquises afin d’affronter l’année d’immersion avec des bases solides.

Le programme est-il également accessible aux élèves en italien L2 débutant?

Les élèves étudiant l’italien en L2, niveau débutant, peuvent également effectuer une maturité à mention bilingue français-italien.

Des dispositions particulières sont, par ailleurs, prévues pour ces élèves, qui n’auront étudié l’italien qu’une année avant leur séjour, et non quatre (dont trois au secondaire I) comme leurs camarades en L2 niveau standard et OS : le bulletin sera établi sur la base des moyennes du 2e semestre de l’année d’immersion, et non de l’année entière, sauf si les notes du 1er semestre améliorent leurs résultats.

Cet aménagement a pour but d’encourager les élèves du niveau débutant à participer au programme, en leur donnant la possibilité de s’adapter progressivement au nouveau contexte linguistique.

Inscription

  • Ouverture des inscriptions: 2 novembre 2022
  • Délai d'inscription: 16 décembre 2022

PROCÉDER À L'INSCRIPTION

Coûts

  • L’écolage standard du Gymnase vaudois (aucune taxe n’est due au gymnase d’accueil).
  • Le logement et les repas (demi-pension durant la semaine, pension complète le week-end) auprès de la famille d’accueil : à ce jour, 150 CHF /semaine au Tessin et  100 € /semaine en Italie, pour une période d’env. 10 mois, montants qui peuvent varier en fonction de demandes spéciales. A noter que les élèves reviennent dans leurs familles pour les vacances de Noël.
  • Les frais de repas pris hors du domicile (par exemple midi durant la semaine), de matériel scolaire (manuels, livres, …), les sorties et excursions scolaires, les activités privées, l’éventuel abonnement de transport public, le train (aller-retour Vaud-Tessin/Italie).


Sur présentation de justificatifs au terme du séjour, les frais de matériel scolaire, les sorties et les excursions scolaires seront remboursés par le Gymnase de La Cité jusqu’à concurrence de 1000 CHF.

Des soutiens financiers sont-ils accordés dans le cadre du programme bilingue français-italien?

Des demandes d’aide au financement pour des séjours linguistiques peuvent  être déposées auprès de l’Office cantonal des bourses d’études et d’apprentissage.

Le programme pourrait également bénéficier du soutien de l’agence nationale Movetia qui promeut la mobilité et les échanges linguistiques des élèves vaudois·e·s.

Organisation de la formation

Comment la maturité à mention bilingue français-italien est-elle organisée?

La maturité à mention bilingue français-italien propose un séjour en immersion linguistique durant la deuxième année gymnasiale auprès d'une école partenaire. Actuellement deux lycées accueillent les élèves de cette filière : le liceo cantonale di Lugano 2 au Tessin, et le liceo Luigi Galvani à Bologne, en Italie.

A leur retour, l'ensemble des participant·e·s terminent leurs études au Gymnase de La Cité. Outre l’étude de l’italien en L2 ou OS, les élèves suivent les cours d’histoire dans cette même langue.

Le travail de maturité (TM) est quant à lui rédigé en italien selon les modalités du gymnase d’accueil. Auprès de l’école partenaire tessinoise, il est initié dès le début du 2e semestre de l’année d’immersion, puis finalisé à distance durant le 1er semestre de la troisième année. A noter que la présentation orale du TM se déroule sur place, entre les mois de décembre et janvier de la troisième année (les participant·e·s devront donc se rendre au liceo cantonale di Lugano 2 à cette occasion). En Italie, ce même travail est en revanche effectué et présenté durant l'année d'immersion linguistique.

Les plans d'études vaudois et de l'école partenaire sont-ils compatibles?

Un plan d’études cadre de l’Ecole de maturité existe sur le plan national. Toutefois, chaque canton a la possibilité de définir des objectifs et des compétences spécifiques dans son propre plan cantonal, ainsi que la durée des études gymnasiales. En l’occurrence, la durée des études en Ecole de maturité est de 3 ans dans le Canton de Vaud, respectivement 4 au Tessin. Les plans disciplinaires ne peuvent donc être totalement compatibles et il faut s’attendre à un décalage plus ou moins important selon les disciplines (notamment scientifiques).

Par ailleurs, en raison des durées différentes des études gymnasiales entre les écoles partenaires, il est possible que les participant·e·s soient intégré·e·s dans des classes d'années différentes.

Ces dispositions sont également valables en Italie, où la durée du gymnase est de 5 ans.

Est-ce que toutes les disciplines dans le Canton de Vaud sont proposées dans les écoles partenaires?

La majorité des options spécifiques dans le Canton de Vaud sont également proposées au liceo cantonale di Lugano 2, à l’exception du grec (ouverture selon le nombre d’inscriptions) et la philosophie-psychologie (seule la philosophie en discipline fondamentale pourra être suivie). En Italie, il n’existe pas de système équivalent aux options spécifiques de l’Ecole de maturité suisse, mais des orientations curriculaires appelées « indirizzi ».

L’intrégration des élèves dans les écoles partenaires sera donc envisagée au cas par cas en tenant compte de leurs parcours scolaire, mais pour des questions également pratiques (aménagement de l’horaire, etc.), toutes les disciplines du cursus vaudois ne pourront pas être garanties.

Par ailleurs, des appuis, mises à niveau ponctuelles au retour, etc. seront organisés en cas de besoin.

Faut-il rattraper les sujets qui n'ont pas été étudiés durant l'année d'immersion?

Pour les disciplines fondamentales, les examens porteront sur les oeuvres et les sujets étudiés en 3e année (le niveau d’exigences est le même pour l’ensemble des élèves, régulières et réguliers comme bilingues). Néanmoins, certains contenus pourraient être nécessaires pour la compréhension de sujets étudiés durant la dernière année. Dans ce cas, l’élève pourra être amené à rattraper son retard.

Ceci est également le cas pour l’option spécifique dont l’examen peut, contrairement aux autres disciplines, porter sur des contenus de deuxième année. Il est vivement recommandé aux participant·e·s de s’adresser aux chef·fe·s de file de leur OS au Gymnase de La Cité, via le responsable de la maturité bilingue français-italien, dès le 2e semestre de l’année en immersion linguistique pour s’informer de l’éventuel travail à rattraper.

Quels sont les critères de promotion en 3e année?

Les évaluations sont établies selon les échelles et conditions en vigueur dans les gymnases partenaires. Les élèves devront obtenir des résultats suffisants, au terme de leur année d’immersion linguistique, pour être promu·e·s en 3e année.

Le Gymnase de La Cité évaluera les cas limite et pourra promouvoir par faveur les élèves ayant des résultats légèrement insuffisants.

En cas d’échec, l’élève doublera sa deuxième année hors programme bilingue, en principe dans son gymnase d’origine.

Qui s’occupe de la recherche des familles d’accueil?

Selon les dispositions en vigueur, la recherche de familles d’accueil relève de la responsabilité des parents des élèves participant aux programmes bilingues.

Dans le cas de la filière français-italien, une aide est fournie par le responsable du programme, en collaboration avec les gymnases partenaires.

En cas de question

Veuillez contacter Toni Cetta (responsable de la maturité bilingue français-italien et enseignant d'Italien au Gymnase de la Cité).

Témoignages d'élèves

Partager la page